Cuba : La doctrine sociale de l’Eglise pour remédier à la crise politico-économique

Print Friendly, PDF & Email

CITE DU VATICAN, Jeudi 25 novembre 2004 (ZENIT.org) – La diffusion de la doctrine sociale de l’Eglise catholique pourrait aider Cuba à surmonter la crise politico-économique, affirme le cardinal Sodano dans une lettre adressée au nom du pape à la communauté catholique de l’île pour la conclusion de la 9e “Semaine sociale” catholique.

Share this Entry
Print Friendly, PDF & Email

Le cardinal secrétaire d’Etat Angelo Sodano recommande de “mettre en œuvre un engagement renouvelé et profond pour étudier et mettre en pratique” la Doctrine sociale de l’Eglise dans la réalité cubaine.

La Semaine sociale a eu lieu dans la ville de Camagüey et avait pour thème l’étude des quatre piliers indiqués dans l’encyclique de Jean XXIII “Pacem in Terris” : vérité, justice, amour, liberté.

Toutes les réalités dans lesquelles vivent les chrétiens sont appelées à incarner, de façon “continue et persévérante” les enseignements de la Doctrine sociale de l’Eglise, écrit le cardinal Sodano.

“On doit favoriser une présentation de la pensée sociale chrétienne en syntonie avec les traits fondamentaux de l’identité du peuple cubain, qui puisse être communiquée dans un langage compréhensible à ses citoyens et éclairer l’existence humaine et la réalité sociale”.

Pour ce qui est de l’actualité de Pacem in terris, le secrétaire d’Etat l’a interprétée à la lumière de la situation de Cuba en expliquant : “C’est un devoir et un droit des autorités et de tout citoyen de s’efforcer de résoudre la crise politique et socio-économique sous le signe “de la justice et de la paix, du dialogue et de la réconciliation”.

Share this Entry

ZENIT Staff

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel