Chine: Une femme qui distribuait des bibles, arrêtée et assassinée

Print Friendly, PDF & Email

ROME, lundi 5 juillet 2004 (ZENIT.org) – «Radio Vatican» a dénoncé ce lundi «l’assassinat brutal» en prison, d’une Chinoise de 34 ans, qui avait été arrêtée pour avoir distribué des bibles.

Share this Entry
Print Friendly, PDF & Email

Jiang Zongxiu fut arrêtée le 18 juin pour avoir distribué les Saintes Ecritures à des gens dans la rue, dans la province de Guizhu, dans le sud-est du pays. Radio Vatican précise qu’elle a été frappée en prison et qu’elle est morte des suites de ses blessures.

La nouvelle a été donnée par le quotidien du pays, le «Legal Daily» qui précise l’accusation officielle contre la jeune femme: «incitation à des troubles sociaux».

La belle-mère de la victime, Tan Dewei, arrêtée en même temps que la jeune femme et libérée ensuite, a révélé que pendant les interrogatoires, les agents ont frappé Jiang à plusieurs reprises.

La Chine tolère la publication annuelle d’un nombre limité de bibles, explique «Asianews». Les livres sacrés ne peuvent être vendus en librairie.

Share this Entry

ZENIT Staff

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel