Nigeria: Des jeunes chrétiens dénoncent la violence des extrémistes islamiques

Print Friendly, PDF & Email

ROME, vendredi 31 août 2001 (ZENIT.org)- L´association chrétienne de jeunes du Nigeria « Youth Can » a lancé un signal d´alarme devant l´augmentation des tensions entre la communauté islamique et la communauté chrétienne dans les Etats de Kaduna et Bauchi, au Nigeria.

Share this Entry
Print Friendly, PDF & Email

Après une série d´intimidations contre les chrétiens de la part des extrémistes islamiques, « Youth Can » a demandé mercredi dernier au président Olusegun Obasanjo de déclarer l´état d´urgence dans les mairies de Tawafa Balewa et Bogoro.

En février dernier, le parlement de Kaduna avait approuvé l´entrée en vigueur d´une forme partielle de la sharia, la loi islamique. Cette annonce avait provoqué des affrontements ethnico-religieux. Les autorités n´ont jamais fourni de données précises sur les victimes mais on estime que les affrontements auraient fait entre 1.300 et 2.000 morts.

La sharia est actuellement en vigueur dans neuf Etats du Nigeria: Borno, Jigawa, Kaduna, Katsina, Kano, Niger, Sokoto, Yoto et Zamfara.

Share this Entry

ZENIT Staff

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel