Faire un don
Paolo Ruffini 9 oct. 2018 @ Vatican News

Paolo Ruffini 9 oct. 2018 @ Vatican News

Synode 2018 : Paolo Ruffini souligne des propositions concrètes du Document final

Un organisme représentant les jeunes au niveau international

En présentant le Document final du Synode sur les jeunes à la presse, ce 27 octobre 2018, Paolo Ruffini a souligné quelques propositions concrètes des Pères synodaux.

Le préfet du Dicastère pour la communication s’est arrêté notamment sur le numéro 123 du document, dans lequel le Synode « demande de rendre effective et ordinaire la participation active des jeunes jeunes dans les lieux de corresponsabilité des Eglises particulières, ainsi que dans les organismes des Conférences épiscopales et de l’Eglise universelle ». Il demande aussi « que l’activité du Département jeunes du Dicastère pour les laïcs, la famille et la vie, se renforce, y compris à travers la constitution d’un organisme représentant les jeunes au niveau international ».

Le numéro 141 plaide pour une « meilleure coordination » des réalités pastorales touchant les jeunes – pastorale des jeunes, familiale, vocationnelle, universitaire, sociale, culturelle, caritative, du loisir, etc. En effet dans ce « monde fragmenté qui produit dispersion et multiplie les appartenances », peut-on lire dans le texte, « les jeunes ont besoin d’être aidés à unifier leur vie ».

Paolo Ruffini a également cité le numéro 119 parlant du désir des jeunes d’être impliqués dans ce Synode, « protagonistes de la vie et de la mission de l’Eglise ». C’est un appel, estiment les Pères synodaux, à « pratiquer la synodalité… à tous les niveaux », c’est-à-dire à « promouvoir la participation de tous les baptisés et des personnes de bonne volonté, chacun selon son âge, son état de vie et sa vocation ».

Par ailleurs, au numéro 17, les Pères synodaux souhaitent redonner la priorité aux engagements pastoraux et spirituels des prêtres, en les déchargeant des charges administratives, pour avoir davantage de temps et d’énergie à mettre au service des jeunes.

Enfin, le préfet du Dicastère a mentionné des paragraphes soulignant le rôle des femmes (13, 55, 163), notamment le numéro 148, qui recommande « une conversion culturelle courageuse et un changement dans la pratique pastorale quotidienne », pour promouvoir « la présence féminine dans les organes ecclésiaux à tous les niveaux, y compris dans des fonctions de responsabilité », ainsi que « la participation féminine aux processus décisionnels ecclésiaux, dans le respect du rôle du ministère ordonné ».

About Anne Kurian

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel