Faire un don
Fondation du Qatar, L'Osservatore Romano

Fondation du Qatar, L'Osservatore Romano

Qatar: la présidente de la Fondation pour l’éducation reçue par le pape

Signature d’un accord avec la bibliothèque vaticane

Mme Moza bint Nasser, présidente de la Fondation du Qatar pour l’éducation, la science et le développement communautaire, a été reçu par le pape François, samedi matin, 4 juin, au Palais apostolique du Vatican, indique le Saint-Siège.

« Les activités éducatives et la situation grave des écoles dans les différentes zones de conflit » ont été au centre de la conversation entre le pape et la mère de l’émir du Qatar, le cheikh Tamim ben Hamad Al Thani.

Cette rencontre « très cordiale » a duré environ 30 minutes. Puis Mme Moza bint Nasser a offert au pape un précieux manuscrit des Évangiles en arabe, richement décoré et composé de 123 pages en calligraphie naskhi (écritures cursives arrondies), fait dans la Turquie ottomane au XVIIIe siècle.

Le pape lui a offert un médaillon représentant l’olivier de la paix et une édition arabe de son encyclique sur la préservation de la création, Laudato Si ‘.

Par la suite, Mme Moza bint Nasser a rencontré Mgr Giovanni Angelo Becciu, substitut du Secrétariat d’État, accompagné de Mgr Michael F. Crotty. Les discussions ont porté sur la situation de la communauté catholique au Qatar.

Mme Moza bint Nasser a également participé à la signature d’une entente (Memorandum of Understanding) entre la Bibliothèque apostolique du Vatican et la Fondation du Qatar pour l’éducation, la science et le développement communautaire au nom de la Bibliothèque nationale du Qatar. Le document a été signé par le Dr Hamad Al Kuwari pour la Fondation du Qatar et pour la Bibliothèque apostolique par le préfet, Mgr Cesare Pasini.

La Bibliothèque du Vatican conserve des manuscrits sur l’histoire, la culture, le patrimoine et la science du Qatar, du Golfe et d’autres régions musulmanes. La Bibliothèque du Vatican et la Bibliothèque nationale du Qatar ainsi que la Fondation du Qatar partagent un intérêt commun pour rendre ces manuscrits accessibles à tous sous forme numérique pour le développement de la recherche. Un comité a donc été mis en place pour mettre en œuvre tous les aspects de l’accord signé.

Mme Mozah bint Nasser « s’inscrit en faux contre la thèse du choc des civilisations entre l’islam et l’Europe », rapporte Radio Vatican, elle y voit « une thèse fatiguée et discréditée »:  « Nos cultures ont une longue histoire de paix, d’amitié et de collaboration ».

« Considérée comme la meilleure représentante du richissime petit émirat, Mozah bint Nasser Al Missned sillonne le monde et défend le dialogue des cultures et l’alliance des civilisations, souligne encore Radio Vatican. Cette femme, qui a su s’impliquer au grand jour dans la vie politique de l’émirat, a été nommée en 2003 envoyée spéciale de l’Unesco pour l’éducation de base et l’enseignement supérieur en hommage à son implication à la promotion de l’éducation au Qatar. C’est à son influence que l’on attribue l’adoption en 2006 d’un code de la famille. Elle a aussi supervisé la création d’un centre pour la liberté de la presse. »

Le Saint-Siège et le Qatar entretiennent des relations diplomatiques depuis 2002. Des milliers de travailleurs immigrés catholiques, venus surtout des Philippines et de l’Inde, vivent au Qatar.

About Marina Droujinina

Journalisme (Moscou & Bruxelles). Théologie (Bruxelles, IET).

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel