Faire un don
Mgr Bernardito Auza © Mission du Saint-Siège à l'ONU

Mgr Bernardito Auza © Mission du Saint-Siège à l'ONU

ONU : promouvoir intégration et inclusion sociale, par Mgr Auza

Système financier et développement humain

Le Saint-Siège recommande aux Nation Unies de promouvoir « l’intégration sociale et l’inclusion ».

Mgr Bernardito Auza, observateur permanent du Saint-Siège auprès des Nations Unies, est intervenu lors du débat général de la Deuxième Commission de l’Assemblée générale des Nations Unies, le 3 octobre 2017. La Deuxième Commission s’intéresse en général aux questions économiques et financières.

La déclaration intégrale en anglais se trouve ici.

Mgr Auza a fait remarquer que « les institutions politiques, culturelles et sociales à travers le monde sont confrontées aux effets d’un système financier mondial axé davantage sur l’argent que sur la personne humaine, ce qui exacerbe les situations d’itinérance, d’inégalité, de polarisation et de politisation », rapporte la Mission du Saint-Siège.

Un gain économique et politique à court terme « ne peut pas se faire au détriment du développement humain intégral », a insisté Mgr Auza.

Les dirigeants politiques, économiques et de la société civile doivent « créer des communautés axées sur la personne » et s’efforcer d’aider chacun « à vivre une vie paisible, décente et saine ».

Il en souligne les conséquences: « Cela implique l’intégration sociale et l’inclusion, la coopération plutôt que la concurrence impitoyable, et une approche holistique des besoins de la personne en ligne avec la solidarité et la subsidiarité ».

C’est la voie, a-t-il insisté, de « la mise en œuvre réussie » des objectifs de développement durable et de la fondation des Pactes mondiaux pour les réfugiés et les migrants.

About Hélène Ginabat

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel