Faire un don
Mgr Bernardito Auza, capture

Mgr Bernardito Auza, UNTV capture

ONU: « Protéger la nature pacifique de l’espace », par Mgr Auza

Le développement pacifique des technologies spatiales

« Mgr Auza a appelé la communauté internationale à protéger la nature pacifique de l’espace, en l’empêchant de devenir une zone de militarisation et d’armement ».

Mgr Bernardito Auza, observateur permanent du Saint-Siège auprès des Nations Unies, est intervenu lors du débat de la Première Commission sur le point 97 de l’ordre du jour consacré à la « prévention d’une course aux armements dans l’espace extra-atmosphérique », le 17 octobre 2017, à New York.

Voici notre traduction de la synthèse proposée en anglais par la Mission d’observation du Saint-Siège.

Recueillir des preuves de génocide possible

« Mgr Auza a appelé la communauté internationale à protéger la nature pacifique de l’espace, en l’empêchant de devenir une zone de militarisation et d’armement, notant que cette année marque le cinquantième anniversaire du Traité de l’espace qui vise à empêcher les conflits terrestres à s’étendre dans l’espace extra-atmosphérique.

« Il a souligné le rôle important que le développement pacifique des technologies spatiales a joué pour l’humanité, notant que les satellites sont importants non seulement pour la vie quotidienne des populations du monde entier, mais aussi pour surveiller l’environnement et les opérations humanitaires et pour recueillir des preuves de génocide possible et d’autres atrocités de masse.

« Parce que le monde dépend de plus en plus des technologies spatiales, il est de plus en plus vulnérable aux attaques contre la technologie spatiale ; une guerre dans l’espace pourrait potentiellement être plus dévastatrice pour les civilisations que les conflits armés sur le terrain. »

© Traduction de Zenit, Hélène Ginabat

About Hélène Ginabat

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel