Faire un don
Mgr Bernardito Auza © Mission du Saint-Siège à l'ONU

Mgr Bernardito Auza © Mission du Saint-Siège à l'ONU

ONU: le Saint-Siège exhorte à dépasser les intérêts purement nationaux 

Intervention de Mgr Auza sur «mondialisation et interdépendance»

« La mondialisation doit être renforcée par cet esprit d’interdépendance qui nous fait transcender les intérêts purement nationaux pour prendre soin de tous et de la planète » : c’est ce qu’a affirmé le représentant du Saint-Siège.

La Mission permanente d’observation du Saint-Siège auprès des Nations Unies est intervenue lors du débat de la deuxième Commission sur le point 21 de l’ordre du jour, consacré à « la mondialisation et l’interdépendance », le 13 octobre 2017.

Voici notre traduction de la synthèse proposée par la Mission permanente du Saint-Siège, en anglais.

Le progrès technique et progrès éthiques

« Dans sa déclaration, le Saint-Siège a souligné que si la mondialisation apporte des avantages et des coûts, les avantages sont surtout concentrés dans les segments les plus riches des pays développés, et les coûts affectent de manière disproportionnée ceux affectés par les changements rapides de localisation.

Parallèlement à la mondialisation des marchés, il faut une mondialisation de la solidarité, le respect des droits de l’homme, de la famille et de la création.

La mondialisation doit être renforcée par cet esprit d’interdépendance qui nous fait transcender les intérêts purement nationaux pour prendre soin de tous et de la planète et imaginer un monde uni avec un plan commun comme les objectifs de développement durable.

Le progrès technique doit également être associé à des progrès éthiques. »

© Traduction de Zenit, Hélène Ginabat

About Hélène Ginabat

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel