Faire un don
Vie de famille

Vie de famille - ZENIT - photo HSM

«Ne jamais mettre les grands-parents à l’écart», recommande le pape

Dialogue avec les paroissiens à Tor de’ Schiavi (1)

Le pape François a demandé à « ne jamais mettre les grands-parents » à l’écart, en parlant de l’éducation des enfants en famille lors de sa visite pastorale à la paroisse du Très Saint Sacrement, dans le quartier de Tor de’ Schiavi à Rome.

Il s’est rendu dans cette paroisse romaine pour inaugurer la « Maison de la joie » pour personnes handicapées, dans l’après-midi de dimanche 6 mai 2018. Dans l’oratoire, le pape François a répondu à quatre questions, posées par les paroissiens.

« Il est important, a dit le pape, que les grands-parents entrent dans la famille, qu’ils aident le papa et la maman à être présents avec les enfants, qu’ils ne grandissent pas seuls. Non pas parce qu’ils feront de vilaines choses. Non, non. Mais ils grandiront faibles. »

« C’est un problème de « vitamine » ! a-t-il poursuivi. C’est le problème de la vitamine que la famille donne, qui te fait grandir fort. »

« Les grands-parents aident, a insisté le pape, ce sont des trésors, un bel applaudissement aux grands-parents ! »

Il a mis en garde contre « la culture du déchet » en rappelant que « ce monde met les grands-parents dans la liste des rebuts, c’est ça la culture du rebut. Celui qui ne produit pas, qui ne sert pas, on jette. Les grands-parents sont vieux, et on les jette ». Quand c’est l’«intérêt » qui est « au milieu, les grands-parents ne valent rien », a constaté le pape.

Avec une traduction d’Océane Le Gall 

About Marina Droujinina

Journalisme (Moscou & Bruxelles). Théologie (Bruxelles, IET).

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel