Faire un don
Trinité-des-Monts © Wikimedia commons

Trinité-des-Monts © Wikimedia commons

L’Emmanuel à la Trinité-des-Monts: entrée en vigueur de l’Accord entre le Saint-Siège et la France

Un passage de témoin à travers les siècles

L’Accord entre le Saint-Siège et la République française relatif à la présence de la Communauté de l’Emmanuel dans le domaine de la Trinité-des-Monts à Rome est entré en vigueur le 23 novembre, indique un communiqué du Saint-Siège, ce vendredi 25 novembre 2016.

La Communauté de l’Emmanuel a été officiellement installée, dimanche 13 novembre, en l’église de la Trinité-des-Monts, lors d’une messe présidée par le cardinal Philippe Barbarin, archevêque de Lyon et titulaire de l’église.

En effet, par un accord en date du 25 juillet 2016 entre l’état Français et le Saint-Siège, le domaine de la Trinité des Monts , jusqu’alors sous la responsabilité des Fraternités Monastiques de Jérusalem, est confié à la Communauté de l’Emmanuel.

La Trinité des Monts est un vaste ensemble dominant la place d’Espagne, constitué de l’église, d’un couvent du XVIème siècle, et de son cloître, d’une maison d’accueil et d’un groupe scolaire.

Le domaine appartient aux « Pieux Etablissements de la France à Rome et à Lorette », placés sous la tutelle de l’ambassade de France près le Saint-Siège. Les « Pieux Etablissements » ont pour mission d’assurer l’accueil des pèlerins francophones et de contribuer au rayonnement culturel de la France à Rome.

L’Accord avait été signé le 25 juillet dernier, au Vatican, le Saint-Siège étant représenté par Mgr Paul Richard Gallagher, Secrétaire pour les Relations avec les États, et la République française par M. Philippe Zeller, ambassadeur de France près le Saint-Siège.

Rappelant le caractère français du domaine de la Trinité-des-Monts, l’Accord international exprime de la reconnaissance pour l’œuvre accomplie par l’Ordre des Minimes du XVe au XVIIIe siècle, par la Société du Sacré-Cœur de Jésus du XIXe siècle à 2006, et par la Fraternité monastique des Frères de Jérusalem et la Fraternité monastique des Sœurs de Jérusalem de 2006 à aujourd’hui.

Prenant acte de l’impossibilité pour les Fraternités monastiques de poursuivre cette mission, l’église et le couvent de la Trinité-des-Monts sont confiés, à partir du 1er septembre 2016, à la Communauté de l’Emmanuel, association publique internationale de fidèles de droit pontifical, fondée en France en 1972.

Le communiqué de ce 25 novembre précise : « Le Saint-Siège et la République française, par les notes verbales respectives du 22 août 2016 et du 23 novembre 2016, ont notifié l’accomplissement des procédures relatives exigées pour l’entrée en vigueur de l’avenant aux Conventions diplomatiques du 14 mai et du 8 septembre 1828 et aux avenants du 4 mai 1974, du 21 janvier 1999 et du 12 juillet 2005 relatifs à l’église et au couvent de la Trinité des Monts, qui avait été signé le 25 juillet 2016. Par conséquent, l’avenant est entré en vigueur le 23 novembre 2016, aux termes de l’article 4 du même accord. »

Avec une traduction de Constance Roques

 

 

About Anita Bourdin

Journaliste accréditée au Vatican depuis 1995. A lancé Zenit en français en janvier 1999. Correspondante à Rome de Radio Espérance. Formation: journalisme (IJRS, Bruxelles), théologie biblique (PUG, Rome), lettres classiques (Paris IV, Sorbonne).

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel