Le saint arménien Grégoire de Narek, 36e docteur de l’Eglise

Le pape François célébrera une messe pour les fidèles de rite arménien

Le saint arménien Grégoire de Narek (env. 950 – 1005) sera proclamé docteur de l’Église par le pape François lors de la messe célébrée pour les fidèles du rite arménien dans la Basilique Saint-Pierre du Vatican, dimanche prochain, 12 avril, deuxième dimanche de Pâques, dimanche de la Miséricorde, annonce un communiqué du Saint-Siège.

Cette célébration  qui revêt une signification œcuménique, mais aussi internationale commémora aussi 1,5 million de victimes du génocide arménien en l’année du centenaire de cet événement (1915-2015).

Nersès Bédros XIX Tarmouni, patriarche de l’Église arménienne catholique dont le siège se trouve au Liban, ainsi que plusieurs cardinaux, évêques et prêtres du rite arménien concélébreront la messe avec le pape.

Le président de la République d’Arménie, Serge Sarkissian devrait y être présent, ainsi que des représentants de milliers d’Arméniens. Une délégation de quelque 400 personnes venant du Liban est attendue à Rome.

Saint Grégoire de Narek sera le 36e docteur de l’Église après sainte Hildegarde de Bingen et saint Jean d’Avila proclamé docteurs en 2012 par le pape Benoît XVI.

L’Église attribue le titre du docteur de l’Église à ceux qui ont une autorité exceptionnelle en raison de la sûreté de leur doctrine, de la sainteté de leur vie et de la place particulière de leur enseignement.

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel

Abonnez-vous au service quotidien de ZENIT par courriel

Des informations sur le pape François et l'Eglise chaque jour par courriel

Merci de vous être abonné!