Le Prix « Path to Peace » décerné au card. Zenari, en soutien des chrétiens au Moyen-Orient

Gala de soutien organisé par la Mission du Saint-Siège à l’ONU à New-York

Prix Path for Peace au cardinal Zenari

Prix Path for Peace au cardinal Zenari

Le Prix 2017 « Path to Peace » sera remis le 24 mai 2017 à New York (Etats-Unis) au cardinal Mario Zenari, nonce apostolique en Syrie, en reconnaissance de son œuvre pour défendre les chrétiens et les autres victimes au Moyen-Orient. C’est ce qu’a annoncé un communiqué de la Fondation « Path to Peace » (Chemin vers la paix), organe de la Mission d’observation permanente du Saint-Siège aux Nations unies.

Le cardinal Zenari, peut-on lire dans la note, « représente à la fois un signe et un instrument des efforts et des prières de l’Église – et du pape François – pour la paix au Moyen-Orient ». En l’honorant, la Fondation « Path to Peace » veut « faire écho à son puissant message devant la Communauté internationale ici, aux Nations unies ».

Le cardinal Zenari, nonce en Syrie depuis huit ans, a choisi de rester dans le pays malgré le conflit qui a commencé en 2011 : « Cette mission est un privilège qui me vient de Dieu… Comment un représentant du pape pourrait-il fuir le lieu où on a le plus besoin de lui ? », a-t-il déclaré.

Il a été nommé cardinal par le pape François le 19 novembre 2016, en signe de solidarité avec le peuple syrien. Ce geste du pape avait aussi pour but « de souligner la persécution des chrétiens et d’autres minorités ethniques et religieuses au Moyen-Orient, et de montrer son engagement personnel pour restaurer la paix dans la région », ajoute la note.

Le représentant du pape repartira en Syrie avec l’aide concrète des fonds levés lors du gala de remise du prix.

La Fondation « Path to Peace » a été créée en 1991 au sein de la mission permanente d’observation du Saint-Siège auprès des Nations unies. Son but principal est la diffusion de la paix, par des activités humanitaires et de conciliation.

Présidée par Mgr Bernardito Auza, observateur permanent du Saint-Siège, elle diffuse des informations sur les déclarations et initiatives du pape François, du Saint-Siège et des organisations catholiques ; elle lance des programmes pour étudier les enseignements sociaux de l’Église et promeut des initiatives culturelles.

Depuis 1993, la fondation « Path to Peace » honore chaque année une personne « dont la vie et l’œuvre ont radicalement affecté en bien la communauté mondiale », peut-on lire sur le site internet officiel. Parmi les lauréats : Boutros boutros-Ghali, secrétaire général de l’ONU, le roi Baudoin I de Belgique, Corazon Aquino, présidente des Philippines, Lech Walesa, président de la Pologne, Rafael Caldera, président du Venezuela, Carlos Menem, président de l’Argentine, Kofi Annan, secrétaire général des Nations unies, Kay Rala Xanana Gusmão, président de la République du Timor oriental.

Avec une traduction de Constance Roques

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel

Abonnez-vous au service quotidien de ZENIT par courriel

Des informations sur le pape François et l'Eglise chaque jour par courriel

Merci de vous être abonné!