Faire un don
Embarquement à bord du vol Rome-Maputo © Vatican Media

Embarquement à bord du vol Rome-Maputo © Vatican Media

Le pape s’est envolé pour le Mozambique, invitant à prier pour la réconciliation en Afrique

Il a rencontré des réfugiés mozambicains, malgaches et mauriciens

Le pape François s’est envolé pour le Mozambique, ce 4 septembre 2019, un peu après 8h. Il s’agit de son 31e voyage apostolique, qui inclura aussi Madagascar et Maurice, dans l’océan indien.

A son départ, le pape a publié ce tweet invitant à la prière « pour que Dieu, Père de tous, puisse consolider, dans toute l’Afrique, la réconciliation fraternelle, seule espérance d’une paix solide et durable ».

Comme il le fait habituellement avant ses voyages, au moment de quitter la Maison Sainte-Marthe à 7h, indique le Bureau de presse du Saint-Siège, le pape a rencontré une douzaine de réfugiés mozambicains, malgaches ou mauriciens, accueillis par le Centre Astalli et par la communauté de Sant’Egidio.

L’Airbus papal Alitalia a ensuite décollé à l’aéroport de Fiumicino aux alentours de 8h, pour un vol de quelque 7800 km qui devrait durer 10h30. Le pape est attendu à Maputo, capitale du Mozambique, à 18h30.

Comme de coutume, en quittant le territoire aérien italien, le pape a fait parvenir un télégramme au président de la République Sergio Mattarella, confiant son « vif désir » de rencontrer ses « frères dans la foi et les habitants de ces chères nations ». Il y assure de ses prières pour « le bien du peuple italien ».

About Anne Kurian

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel