Faire un don
Le pape prie le chapelet place Saint-Pierre, capture CTV

Le pape prie le chapelet place Saint-Pierre, capture CTV

Le pape bénit 6 000 chapelets pour les chrétiens en Syrie

Une invitation à prier le chapelet pour la paix

6 000 chapelets fabriqués à Bethléem ont été bénis par le pape François à la fin de l’angelus de ce jeudi 15 août 2019, fête de l’Assomption. Ils sont destinés, a expliqué le pape après avoir salué les pèlerins et touristes rassemblés sur la Place Saint-Pierre, « à nos frères de Syrie », « en signe de ma proximité ».

« Et maintenant, a-t-il dit, je vous demande d’accompagner ce geste par votre prière : je vais bénir un grand nombre de chapelets destinés à nos frères de Syrie. Sur une initiative de l’association Aide à l’Église en Détresse, environ six mille chapelets ont été réalisés ; ce sont les soeurs carmélites de Bethléem qui les ont faits. Aujourd’hui, en cette grande fête de Marie, je les bénis et ils seront ensuite distribués aux communautés catholiques en Syrie en signe de ma proximité, surtout pour les familles qui ont perdu quelqu’un à cause de la guerre. La prière faite avec foi est puissante ! Continuons de prier le chapelet pour la paix au Moyen-Orient et dans le monde entier.

« Je vais donner la bénédiction, prions d’abord un Je vous salue Marie. »

Un communiqué d’Aide à l’Église en Détresse précise que ces chapelets et dizainiers seront distribués le 15 septembre aux « chrétiens syriens de toutes dénominations dont les parents ont été enlevés ou tués pendant la guerre ». Cette initiative, dans le cadre d’une campagne de prière intitulée « Console mon peuple », est organisée par l’AED avec les Églises catholiques et orthodoxes de Syrie.

Le 2 décembre 2018, à la fin de l’angelus, le pape François avait aussi participé à une initiative de cette même association au profit des enfants syriens. Il avait prononcé ces paroles en allumant un cierge : « En ce moment, je voudrais faire mienne l’espérance de paix des enfants de Syrie, de la bien-aimée Syrie, martyrisée par une guerre qui dure depuis maintenant huit ans. (…) Prions et aidons les chrétiens à rester en Syrie et au Moyen-Orient comme des témoins de miséricorde, de pardon et de réconciliation. Prions pour la paix dans la bien-aimée Syrie. »

About Hélène Ginabat

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel