Faire un don
Cour de la Pigne, Vatican © assau.org

Cour de la Pigne, Vatican © assau.org

« Le futur a un visage antique », conférence des Musées du Vatican

Pour la fin des travaux de restauration de la « Loggia del Nicchione »

La conférence « Le futur a un visage antique », marquant la fin des travaux de restauration de la « Loggia del Nicchione » qui domine la cour de la pigne du Palais du Belvédère au Vatican, s’est tenue le 19 décembre 2017 dans la salle de conférence du Saint-Siège, indique un communiqué des Amis du Saint-Siège auprès de l’UNESCO.

Cette conférence a été l’occasion de revenir sur plus de cinq siècles d’histoire du Palais du Belvédère. Barbara Jatta, directrice des Musées du Vatican, et Vitale Zanchettin, en charge du bureau de la Surintendance aux biens architectoniques des Musées du Vatican, y étaient présents.

Modifié au cours des siècles, le Palais du Belvédère est en grande partie occupé par les collections pontificales des Musées du Vatican.

« Après 20 ans de recherche et trois ans de travaux, la terrasse la plus haute du palais retrouve la splendeur de ses premières heures, indique un communiqué. Grâce au travail du bureau de la Surintendance et par un processus de restauration traditionnel à la chaux et aux pigments naturels, cette vigie qui domine la Ville de Rome change de couleur selon l’orientation du soleil. »

À l’origine, le palais du Belvédère n’était qu’un pavillon destiné au pape Innocent VIII (1484-1492). Le pape Jules II (1503-1513) et l’architecte de la Renaissance Donatio Bramante ont entrepris des travaux de modernisation et d’agrandissement du Palais du Belvédère afin de le relier au Palais Apostolique par un système de cours et de terrasses.

Comme l’ensemble du patrimoine architectural de la Cité du Vatican, le palais du Belvédère est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1984.

About Marina Droujinina

Journalisme (Moscou & Bruxelles). Théologie (Bruxelles, IET).

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel