Le cercueil de Jean-Paul II a été placé devant la tombe de saint Pierre

Il sera transporté des Grottes vaticanes à la basilique le jour de la béatification

ROME, Vendredi 29 avril 2011 (ZENIT.org) – La tombe de Jean-Paul II située dans les Grottes vaticanes a été ouverte ce vendredi 29 avril au matin, et son cercueil a été sorti en présence d’une dizaine de personnes, a annoncé le P. Federico Lombardi, directeur de la Salle de presse du Saint-Siège, au cours d’un briefing pour la présentation des derniers éléments relatifs à la prochaine béatification du pape polonais, le 1er mai prochain au Vatican.

Le cercueil du pape, recouvert d’un grand drap brodé d’or, a été placé devant la tombe de saint Pierre en attendant dimanche matin où il sera monté dans la basilique vaticane pour l’hommage de Benoît XVI et des fidèles après la béatification.

La troisième châsse qui contient le corps de Jean-Paul II est apparue en « bon état de conservation », a expliqué le P. Lombardi, malgré quelques signes d’usure dus au temps.

Il faut se souvenir que le pape Jean-Paul II a été enseveli dans trois cercueils successifs. Le premier, en bois clair, est celui que tous ont en mémoire puisqu’il s’agit de celui qui a été présenté sur la place Saint-Pierre au moment des funérailles. Ce dernier a été inséré dans un second cercueil en plomb et scellé.

Le troisième, situé à l’extérieur, est de nouveau en bois : « c’est celui qui a été vu ce matin au moment de l’extraction de la tombe », a expliqué le P. Lombardi. Une croix se trouve au centre, ainsi qu’une inscription latine expliquant qu’il s’agit du corps de Jean-Paul II, 84 ans, 10 mois et 15 jours, chef de l’Eglise universelle pendant 26 ans, 5 mois et 17 jours ; ainsi que la date : Anno Domini 2005.

A l’ouverture de la tombe, une dizaine de personnes était présentes : le cardinal Comastri, Mgr D’Andrea et Mgr Lanzani pour la Basilique et le chapitre de Saint-Pierre ; ainsi que le cardinal Tarcisio Bertone, secrétaire d’Etat, le cardinal Giovanni Lajolo, président du gouvernorat de l’Etat de la Cité du Vatican, le cardinal Stanislao Dziwisz, archevêque de Cracovie qui fut son secrétaire personnel pendant de nombreuses années, Mgr Fernando Filoni, substitut de la Secrétairerie d’Etat, Mgr Carlo Maria Viganò, secrétaire général du Gouvernorat de l’Etat de la Cité du Vatican, Mgr Piero Marini, ancien maître des cérémonies pontificales et Mgr Zygmunt Zimowski, président du Conseil pontifical pour la santé.

Soeur Tobiana et les sœurs de l’appartement pontifical de Jean-Paul II étaient également présentes, ainsi qu’Angelo Gugel, ancien majordome de Jean-Paul II et les responsables de la Gendarmerie et de la Garde Suisse.

Pour cette courte célébration, le cardinal Comastri a entonné le chant des litanies de la Vierge et après un parcours très bref, le cercueil a été accompagné par les personnes présentes devant la tombe de Saint-Pierre, située au niveau des Grottes vaticanes. Il a été recouvert d’un grand drap blanc brodé d’or.

Le 1er mai, jour de la béatification de Jean-Paul II, le pape Benoît XVI puis les fidèles pourront rendre un dernier hommage au nouveau bienheureux dont le cercueil aura été exposé dans la basilique vaticane. Ils pourront défiler durant tout l’après-midi du 1er mai, jusqu’au soir et même pendant la nuit puisque la basilique pourrait être ouverte jusqu’à 5h du matin en fonction de l’affluence des pèlerins.

La place Saint-Pierre sera ensuite préparée pour la célébration d’action de grâce qui sera présidée le 2 mai par le cardinal Bertone.

Le cardinal secrétaire d’Etat a lui-même récité, ce vendredi vers 9h15, une prière pour conclure l’opération d’ouverture de la tombe de Jean-Paul II.

La grande pierre tombale qui fermait la tombe a été conservée intacte. Elle sera transportée à Cracovie pour être placée dans une nouvelle église qui sera consacrée au bienheureux Jean-Paul II.

Le corps de Jean-Paul II, a conclu le P. Lombardi, sera probablement déposé sous l’autel de la chapelle Saint-Sébastien, située dans la basilique Saint-Pierre, le 2 mai au soir, après la fermeture de la basilique, à 19h30.

Chiara Santomiero

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel

Abonnez-vous au service quotidien de ZENIT par courriel

Des informations sur le pape François et l'Eglise chaque jour par courriel

Merci de vous être abonné!