Faire un don
Pier Carlo Padoan © wikipedia

Pier Carlo Padoan © wikipedia

Italie : le Saint-Siège sur la « White List » fiscale

Décret du ministre italien de l’économie et des finances

Le Saint-Siège est entré dans la « liste blanche » (White List)  italienne des États qui permettent l’échange adéquat d’informations en matière fiscale, annonce L’Osservatore Romano en italien ce du mercredi 5 avril 2017.

C’est le décret du ministre de l’économie et des finances, Pier Carlo Padoan, publié dans la «Gazzetta Ufficiale» (Journal officiel) du 3 avril, qui confirme cette annonce. Signé le 23 mars dernier, le décret met à jour la liste des pays collaborateurs  avec lesquels le gouvernement italien maintient des rapports de transparence budgétaire.

Selon L’Osservatore Romano, l’inclusion du Saint-Siège dans cette liste est le résultat direct de l’entrée en vigueur, le 15 octobre 2016, de l’accord de transparence financière et fiscale entre le Vatican et l’Italie, qui favorise les échanges d’informations et facilite le respect des obligations fiscales des deux parties. L’accord a été signé le 1er avril 2015.

About Marina Droujinina

Journalisme (Moscou & Bruxelles). Théologie (Bruxelles, IET).

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel