Faire un don
Le cardinal Filoni salue le pape François © L'Osservatore Romano

Le cardinal Filoni salue le pape François © L'Osservatore Romano

Guinée Equatoriale: installation d’un nouvel évêque, messe du card. Filoni

Sous la protection de Marie Auxiliatrice

Le cardinal italien Fernando Filoni, préfet de la Congrégation pour l’évangélisation des peuples, a effectué une visite pastorale en Guinée Equatoriale, dans le diocèse d’Ebebiyin, une ville de la province de Kié-Ntem, située dans le Nord-Est de la région continentale du pays, le 24 mai 2017, rapporte l’agence vaticane Fides, organe de ce même dicastère.

Le cardinal Filoni a présidé la messe de « prise de possession » du nouvel évêque, Mgr Angel Nguema, salésien, dans la cathédrale, avant de rencontrer dans l’après-midi le clergé, les religieux et les religieuses.

« Le nouvel Eévêque commence son ministère dans un diocèse qui existe déjà depuis 35 ans, a rappelé le cardinal dans son homélie, mais avec la création du nouveau diocèse de Mongomo, il aura un territoire et un presbyterium plus réduits. Cela peut faciliter la tâche du nouveau pasteur et lui permettre d’être plus présent parmi vous, ayant plus de temps pour vos besoins. Cependant, cela comporte également la nécessité d’une plus grande collaboration de votre part. »

En commentant une lecture de saint Paul, le cardinal Filoni a souligné que « depuis le début des temps, Dieu le Père a pensé à vous pour vous rendre saints, pour faire de vous ses enfants » : « Chacun d’entre vous est appelé à ce chemin de sainteté, c’est-à-dire à conserver une relation d’amour, fort et inconditionnel, pour le Seigneur. Chacun d’entre vous est appelé à faire partie de la vraie famille de Jésus, constituée de ceux qui font la volonté de Dieu le Père. »

« Pour Dieu, a-t-il poursuivi, peu importe que nos actions aient des résultats éclatants, grands ou seulement minimes. Ce qui importe c’est d’avoir du courage, ne jamais se lasser de rendre témoignage à notre foi et de laisser agir la grâce dans le cœur des hommes, de croire qu’elle agit réellement. Souvent, nous sommes tentés par ce besoin de voir le résultat de nos œuvres, au point que certains se demandent si cela vaut la peine de faire quelque chose lorsque nous ne sommes pas sûrs d’obtenir un bon résultat. Saint Paul ne s’est pas découragé parce que, ayant rencontré le Christ, il avait placé toute sa confiance en Lui. C’est vrai, souvent les résultats ne se voient pas immédiatement. Alors, il faut se donner du temps en vue de la croissance. Saint Paul nous enseigne cependant à aller toujours de l’avant, avec générosité, en vue de l’œuvre d’évangélisation, de la proclamation de la Parole de Dieu, de l’aide aux pauvres et aux nécessiteux, et, comme nous le rappelle le pape François, du courage pour aller dans les lieux les plus difficiles et les plus marginalisés. C’est le souhait que je formule pour votre nouvel évêque et pour ce jeune diocèse d’Ebebiyin. »

« La force des Apôtres, la force de l’Eglise, la force du catholicisme en Guinée et au sein du diocèse d’Ebebiyin c’est la force qui vient d’en-haut. Cette force est plus puissante de nos possibilités. Elle est capable de transformer nos efforts qui semblent peu prometteurs en un fleuve de grâce… Ayez donc le courage de vous laisser conduire par la puissance des dons de l’Esprit ! », a encouragé le cardinal préfet.

Il a mentionné la fête de Marie Auxiliatrice, Secours des Chrétiens « à laquelle Jésus sur la croix confie saint Jean et à travers lui nous tous », avant d’ajouter : « Dans nos actions puissions-nous toujours invoquer son aide maternelle, en particulier lorsque viennent des moments de découragement et de peur, lorsque nous nous sentons faibles face aux défis qui semblent plus grands de nos possibilités. »

« En confiant à Marie l’Eglise d’Ebebiyin et le début du ministère épiscopal de votre évêque, je renouvelle mes souhaits à chacun d’entre vous afin que vous soyez des témoins du Christ, portant en vous la force de l’Esprit, l’audace d’agir avec générosité dans la mission de bien qui vous est confiée », a conclu le cardinal Filoni, toujours selon Fides.

About Rédaction

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel