Faire un don
Le pape François salue la foule © L'Osservatore Romano

Le pape François salue la foule © L'Osservatore Romano

Espagne : le pape reçoit des femmes divorcées

Eduquer avec amour et prier pour son ex-mari

Le pape François a reçu une trentaine de femmes séparées ou divorcées, venues d’Espagne, le 28 juin 2017, au Vatican, durant plus d’une heure et demie, a indiqué le quotidien italien La Stampa. Il a recommandé à ces femmes soutenues par une structure ecclésiale d’éduquer leurs enfants avec amour et de ne jamais les utiliser dans les conflits avec leur ancien mari.

La rencontre s’est faite à l’initiative du pape, après une lettre de l’archevêque de Tolède Mgr Braulio Rodríguez racontant l’expérience de ces femmes de tous âges, mères de famille ou non, qui se réunissent une fois par mois pour un temps d’adoration et de partage.

« Ça a été une expérience unique où nous avons trouvé un père qui nous a écoutés avec gentillesse et simplicité absolue », a confié Esperanza Gómez-Menor, une des participantes à la rencontre. « Le pape a insisté sur l’éducation avec amour… le respect… et la prière pour nos ex-maris ». Selon la mère de famille, qui a demandé des conseils pour élever ses deux enfants sans discréditer le père, le pape a recommandé de « ne jamais utiliser les enfants comme arme de combat », de « prêcher par l’exemple et de tout faire avec beaucoup d’amour ».

Isabel Díaz a évoqué quant à elle le rôle des femmes divorcées dans l’Eglise, ce à quoi le pape a répondu en invitant à aider les autres personnes ayant souffert d’une séparation ou vivant une crise matrimoniale. « Le Saint-Père a insisté, a-t-elle rapporté, afin que, avec notre expérience, nous puissions aider les personnes séparées à vivre cette souffrance ; surtout il a répété plusieurs fois que l’Eglise nous embrassait ».

Le groupe était accompagné de Miguel Garrigós, délégué pour la pastorale de la famille et de la vie du diocèse de Tolède, qui a témoigné : « Le pape nous a dit que nous ne sommes pas appelés à rester blessés. Nous devons nous entraider à vivre avec la cicatrice, et à le faire avec dignité, parce que les cicatrices des souffrances du passé nous ennoblissent comme les rides pour les seniors ».

Le pape, a-t-il ajouté, a recommandé de lire son exhortation apostolique sur la famille Amoris laetitia, en particulier les chapitres VIII sur la question des divorcés-remariés et IV sur l’amour.

Au terme de la rencontre, les femmes ont offert au pape un recueil de leurs lettres et de dessins de leurs enfants. Elles ont également rencontré le cardinal Kevin Joseph Farrell, préfet du Dicastère pour les laïcs, la famille et la vie.

About Anne Kurian

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel