Dialogue interreligieux: «Le rôle de la femme dans l’éducation à la fraternité universelle»

Assemblée du dicastère romain

Le card. français Jean-Louis Tauran à Vienne (Novembre 2012)

WIKIMEDIA COMMONS - Dragan Tatic; Österreichisches Außenministerium

« Le rôle de la femme dans l’éducation à la fraternité universelle »: c’est le thème  de la session plénière du Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux, qui se tiendra du 7 au 9 juin 2017, indique un communiqué de ce dicastère.

C’est le président de ce Conseil, le cardinal Jean-Louis Tauran, qui présidera la  session à laquelle sont invités à participer les membres et consulteurs du dicastère.

Quatre femmes aborderont ce thème d’un point de vue général :

–       Sr Nuria Calduch-Benages, bibliste espagnole, professeur à l’Université pontificale grégorienne, sur: « La femme éduque à la fraternité universelle : réflexion biblico-sapientielle ;

–       Sr Raffaella Petrini, F.S.E., Italienne, professeur de Doctrine sociale de l’Église, à l’Université pontificale l’Angelicum, sur le thème : « Qualités féminines contre le paradigme technocratique : Une perspective sociale catholique sur la contribution des femmes à la fraternité » ;

–       Mme Marie Derain, Française, défenseur des droits de l’enfant (Paris), sur le thème : « Construire la paix : la part des femmes » ;

–       et Mme Clare Amos, théologienne anglicane britannique, du Conseil mondial des Églises, sur: « Le rôle des femmes dans l’éducation à la fraternité universelle – une perspective du Conseil mondial des Églises ».

Des moments de réflexion sur ces thèmes sont prévus, ainsi que des échanges d’informations sur le dialogue interreligieux, grâce aux contributions des membres.

Mgr Miguel Ángel Ayuso Guixot, secrétaire du dicastère, exposera aux participants les activités du Conseil ces dernières années.

« L’assemblée plénière représente une occasion heureuse et opportune de réfléchir sur la situation actuelle du dialogue interreligieux dans diverses parties du monde, indique le communiqué, et d’approfondir quel doit être le rôle de la communauté chrétienne dans la promotion de la place de la femme dans l’éducation à la fraternité et la construction de meilleures relations avec ceux qui appartiennent à d’autres religions », indique la même source.

Les participants à la Session plénière seront reçus en audience par le pape François à l’issue des travaux.

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel

Abonnez-vous au service quotidien de ZENIT par courriel

Des informations sur le pape François et l'Eglise chaque jour par courriel

Merci de vous être abonné!