Faire un don
Délégation oecuménique de Finlande © Vatican Media

Délégation oecuménique de Finlande © Vatican Media

Finlande: l’œcuménisme, une « exigence essentielle de la foi » et non pas une « option »

Visite annuelle d’une délégation finlandaise

« L’engagement commun en faveur de l’œcuménisme » constitue pour les chrétiens une « exigence essentielle de la foi » et non pas une « option », affirme le pape François qui a reçu au Vatican, ce samedi 19 janvier 2019, une délégation oecuménique de l’Eglise luthérienne de Finlande. Le pape l’a affirmé en anglais: « This is not an optional way. »
Une délégation finlandaise effectue en effet un  pèlerinage annuel à Rome à l’occasion de la fête de saint Henri, d’origine anglaise, devenu évêque d’Uppsala, mort martyr vers le 20 janvier 1156, et patron de la Finlande. Le Vatican publie le discours du pape François en italien.

Pour le pape en effet, « l’engagement commun en faveur de l’œcuménisme est une exigence essentielle de la foi que nous professons », c’est un « pré-requis » qui « naît de notre identité même de disciple de Jésus ».

Et le chemin entrepris il y a plus de 50 ans est désormais un chemin «irréversible», a ré-affirmé le pape. Et l’unité, enracinée dans le « baptême » commun,  justement « grandit » en chemin.

En cette Semaine de prière pour l’unité des chrétiens (18-25 janvier), le pape a aussi insisté sur les effets de la prière et du service des pauvres, ensemble: « Quand nous prions ensemble, quand nous annonçons ensemble l’Évangile et que nous servons les pauvres et les nécessiteux, nous nous retrouvons sur ce chemin et le chemin lui-même progresse vers le but de l’unité visible ».

Il voit dans ce chemin aussi la possibilité d’arriver à la résolution des « questions théologiques et ecclésiologiques » séparent encore les chrétiens. Il s’agit pour le moment de « faire tout ce que nous pouvons pour favoriser la rencontre et pour résoudre dans la charité les malentendus, les hostilités et les préjudices qui pendant des siècles ont vicié nos rapports ».

Le pape a salué la récente Déclaration de la Commission de dialogue luthérien-catholique de Finlande sur l’Église, l’eucharistie et le ministère, intitulée Comunion in growth.

Le pape a invité à s’inspirer de la Tradition héritée des siècles de christianisme: « La Tradition n’est pas un dilemme, mais un don »: le pape a repris en cela le thème de son homélie pour les vêpres oecuméniques de jeudi, 18 janvier, à Saint-Paul)hors-les-Murs, dans laquelle il exhortait au partage des dons reçus, « pour nous enrichir les uns les autres »: « Précédés et soutenus par tous ceux qui ont donné leur vie par amour du Seigneur et de leurs frères, nous sommes appelés à ne jamais nous fatiguer sur le chemin. ».

Enfin, à propos du thème – « C’est la justice, rien que la justice que tu rechercheras » (Dt 16, 18-20) – des méditations préparées pour cette Semaine de prière par les chrétiens d’Indonésie,  le pape a souligné que la justice était une tâche à accomplir ensemble: on ne peut pas « œuvrer pour la justice tout seul », car « la justice pour tous se demande et se recherche ensemble ».

« Dans un monde lacéré par les guerres, la haine, les nationalismes et les divisions, la prière et l’engagement communs pour une plus grande justice ne peuvent pas être différés. Ce sont des omissions que nous ne pouvons pas nous permettre », a insisté le pape François.

« Aujourd’hui a commencé la Semaine de prière pour l’unité des chrétiens: nous sommes tous invités à invoquer de Dieu ce grand don »: c’est le tweet publié par le pape François le 18 janvier.

Ce 19 janvier il a ajouté: « La prière humble est écoutée par le Seigneur ».

About Anita Bourdin

Journaliste accréditée au Vatican depuis 1995. A lancé Zenit en français en janvier 1999. Correspondante à Rome de Radio Espérance. Formation: journalisme (IJRS, Bruxelles), théologie biblique (PUG, Rome), lettres classiques (Paris IV, Sorbonne).

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel