Faire un don
Père Bruno Marie Duffé, capture vidéo KTO

Père Bruno Marie Duffé, capture vidéo KTO

Développement humain intégral: un Français, le p. Bruno Marie Duffé, secrétaire

Un expert en éthique et en droits de l’homme

Le pape François a nommé le prêtre français Bruno Marie Duffé, 65 ans, secrétaire du Dicastère pour le service du développement humain intégral en date du 16 juin 2016.

Prêtre de l’archidiocèse de Lyon, il est co-fondateur de l’Institut des Droits de l’Homme de l’Université catholique lyonnaise, et professeur d’éthique sociale et de la santé au Centre régional de lutte contre le cancer Léon Bérard.

Il sera donc le « numéro 2 » du Dicastère entré en fonction au 1er janvier 2017 et présidé par le cardinal Peter Turkson. Un dicastère qui regroupe les compétences des Conseils pontificaux Justice et Paix, Cor Unum, Pastorale des Migrants et de la Santé.

Né à Lyon le 21 août 1951, Bruno Marie Duffé a été ordonné prêtre en 1981 et a exercé son ministère pastoral comme vicaire puis curé au sein de l’archidiocèse lyonnais.

Titulaire d’un doctorat en philosophie du droit et éthique sociale (1996) et d’une maîtrise de théologie, il a enseigné la théologie morale et la Doctrine sociale de l’Eglise à la Faculté de Théologie catholique de Lyon et au Centre jésuite de La Baume lès Aix.

Co-fondateur puis directeur de l’Institut des Droits de l’Homme de l’Université catholique de Lyon (1985-2004), il y a contribué activement à la création de la chaire UNESCO consacrée aux droits des minorités.

Il est actuellement conseiller spirituel régional des Entrepreneurs et dirigeants chrétiens (EDC), aumônier national du Comité catholique contre la Faim et pour le Développement (CCFD ‑ Terre Solidare), membre du Conseil Justice et Paix‑France et directeur du Certificat universitaire de la Pastorale de la santé à l’Université catholique de Lyon, pour la formation des aumôniers d’hôpitaux et des responsables de la pastorale de la santé.

Le p. Duffé est aussi l’auteur de publications sur le thème des droits de l’homme. Il a participé à de nombreuses missions d’expertise, de formation et de médiation internationale, avec mandat du Haut-commissariat des Nations unies pour les droits de l’homme (HCDH) et pour les réfugiés (HCR), en coopération avec plusieurs organisations non gouvernementales (Caritas, Terre des Hommes, Médecins sans frontière…).

De 1999 à 2015, précise le site du CCFD, il s’est ainsi rendu en Haïti, Rwanda, Kosovo, Ukraine, Algérie, Cameroun, Israël-Palestine. Ses activités de recherche et de publication l’ont amené à explorer les domaines de l’éthique et de l’accompagnement des personnes en grande souffrance (médicale, post-conflit…), les Droits de l’Homme, la médiation, la réconciliation.

Outre le français, il parle l’anglais, l’espagnol et l’italien.

About Anne Kurian

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel