Faire un don
Dicastère laïcs, famille et vie © laityfamilylife.va

Dicastère laïcs, famille et vie © laityfamilylife.va

Curie romaine : le pape visite les deux nouveaux Dicastères

Ecouter la réalité des personnes

Le pape François a visité les deux nouveaux dicastères de la Curie romaine, dans la matinée de ce 30 octobre 2017. Il a encouragé notamment à sortir pour écouter la réalité de ce que vivent les personnes.

Un peu plus d’un an après l’ouverture du Dicastère pour les laïcs, la famille et la vie, et 10 mois après celle du Dicastère pour le service du développement humain intégral, le pape s’est déplacé dans leurs locaux au palais Saint-Calixte, dans le Trastevere, a annoncé un communiqué du Bureau de presse du Saint-Siège.

Ouvert le 1er septembre 2016, le premier dicastère réunit les compétences des Conseils pontificaux pour la famille et les laïcs et est présidé par le cardinal Kevin Farrell. Le deuxième, entré en fonction le 1er janvier 2017, regroupe les compétences des Conseils pontificaux Justice et Paix, Cor Unum, Pastorale des Migrants et de la Santé. Le cardinal Peter Kodwo Appiah Turkson en est le préfet. Les deux ont été proposés par le Conseil des cardinaux (C9) dans le cadre de la réforme de la Curie romaine.

Les armes nucléaires, « suicide de l’humanité »

Durant sa visite au Dicastère pour le service du développement humain intégral, le pape a dénoncé le commerce des armes, a indiqué à Radio Vatican la sous-secrétaire – « numéro 3 » – Flaminia Giovanelli : « Nous sommes dans une véritable guerre », a-t-il déploré.

Le pape a aussi parlé des armes nucléaires comme le « suicide de l’humanité », a-t-elle ajouté, « il a prononcé des paroles très fortes » sur ces « risque » d’auto-destruction.

Sortez pour écouter la réalité des personnes

Au Dicastère pour les laïcs, la famille et la vie, un communiqué publié en fin de journée fait état d’un « grand enthousiasme » de la part des employés : la dernière visite d’un pape en ces lieux remontait à juin 1979, lorsque Jean-Paul II avait visité le Conseil pontifical pour les laïcs.

Le pape François a rencontré l’ensemble des membres du dicastère dans une salle où il a dialogué avec eux durant une heure. A son départ, il a laissé ce chirographe : « Je suis reconnaissant de la charité du cardinal préfet et de chacun des membres du Dicastère durant cette visite. N’ayez pas peur, élargissez les horizons et sortez pour écouter la réalité des personnes et pour annoncer Jésus-Christ. S’il vous plaît, n’oubliez pas de prier pour moi. Que Jésus vous bénisse et que la Sainte Vierge prenne soin de vous ».

Visites régulières aux dicastères 

Ce n’est pas la première fois que le pape visite des dicastères pour exprimer sa proximité à ses collaborateurs.

Ainsi le 22 mai 2015, il a visité le Comité pontifical des sciences historiques, les Congrégations pour l’éducation catholique, pour le clergé et pour la vie consacrée. Ces dicastères sont situés place Pie XII (en haut de la Via della Conciliazione, avant la place Saint-Pierre).

Quelques jours plus tard, le 1er juin 2015, il a visité les dicastères situés au numéro 10 de la place, où se trouvent les Congrégations pour les causes des saints, pour la liturgie et pour les évêques. Puis le 18 juin 2015, le pape s’est rendu au siège des dicastères situés au numéro 5 de la Via della Conciliazione : les Conseils pontificaux pour la culture, pour le dialogue interreligieux, pour la nouvelle évangélisation, pour les communications sociales, et du Conseil pontifical Cor Unum. Ces deux derniers ont ensuite été englobés respectivement dans le Secrétariat pour la communication et le Dicastère pour le développement intégral.

Le 4 février 2016, il s’est déplacé auprès des locaux du Conseil pontifical pour la nouvelle évangélisation, du Conseil pontifical Cor Unum et de la Congrégation pour les Églises orientales. Il s’est ensuite rendu le 28 avril auprès de ses collaborateurs de l’Administration du patrimoine du Siège apostolique (APSA) et du Secrétariat pour l’Économie.

Enfin, le 20 décembre 2016, au terme de l’Année sainte de la Miséricorde, il a visité le siège du Conseil pontifical pour la promotion de la nouvelle évangélisation afin de remercier les repsonsables, les officials et les employés pour « le grand effort d’organisation mis en œuvre pendant le Jubilé extraordinaire ».

About Anne Kurian

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel