Faire un don
Mgr Bernardito Auza, capture

Mgr Bernardito Auza, UNTV capture

ONU: lutter contre les causes profondes de la toxicomanie, par Mgr Auza

Crime, justice pénale et contrôle des drogues

Le Saint-Siège appelle la communauté internationale à « lutter contre les causes profondes de la toxicomanie ».

Mgr Bernardito Auza, observateur permanent du Saint-Siège auprès des Nations Unies, est intervenu à la troisième commission de la soixante-douzième session de l’Assemblée générale des Nations Unies sur le point 107 de l’ordre du jour consacré à la « Prévention du crime et la justice pénale » et sur le point 108 de l’ordre du jour, consacré au « Contrôle international des drogues », mercredi 4 octobre 2017.

La déclaration intégrale en anglais se trouve ici.

Mgr Auza a souligné la nécessité urgente de « lutter contre la production et le commerce des drogues illicites qui menacent la société à tous les niveaux, dans la famille, au niveau local et international », indique la Mission du Saint-Siège à l’ONU, à New York.

Il a appelé à « lutter contre les causes profondes de la toxicomanie, en promouvant la justice, l’État de droit et l’éducation », et il a mis en garde « contre le danger d’alléger les restrictions à la consommation de drogue ».

Il a fait observer  que « la production, le commerce et l’utilisation de drogues illicites causent de grands dommages à la dignité humaine », en particulier par leur lien « avec la traite des personnes, l’augmentation de la pauvreté, la destruction des familles, le blanchiment d’argent, la corruption du gouvernement, les menaces contre la loi, la perte des possibilités d’emploi et d’éducation, les risques pour la santé et la sécurité personnelle, l’augmentation de l’utilisation des armes, le mal causé aux enfants, la violence domestique et l’insécurité économique ».

About Hélène Ginabat

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel