Faire un don
Temple Baoan de Taipei © Wikimedia Commons / Meiguoren

Temple Baoan de Taipei © Wikimedia Commons / Meiguoren

Catholiques et taoïstes, un « phare » pour le monde

Communiqué final d’une conférence internationale de dialogue

Que catholiques et taoïstes soient un « phare » dans le monde. C’est le vœu des participants à la Conférence internationale « Chercher la vérité ensemble », qui a eu lieu les 15 et 16 octobre 2016, au Temple Baoan de Taipei (Taïwan).

Au terme de l’événement, le Saint-Siège a publié un communiqué signé des représentants du Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux et de la Fondation du Temple Baoan.

Durant cette rencontre « historique », expliquent-ils, les participants se sont engagés à « exprimer un grand respect pour les traditions les uns des autres » et à « s’impliquer dans un dialogue sincère aux niveaux local, national et international ».

Les parties au dialogue souhaitent aussi « chercher la vérité ensemble », coopérer dans « le service compatissant », et promouvoir l’éducation des enfants au respect de leur culture et de celle des autres.

Les signataires reconnaissent les défis du monde actuel « en lien avec la globalisation, la migration, les tensions religieuses et interculturelles et la montée du fondamentalisme ». Catholiques et taoïstes sont appelés à être « un phare » dans le monde ravagé par « les guerres, la haine, la suspicion et la peur ».

Il s’agit de « faire face ensemble aux défis de la sécularisation, de la crise écologique et du fléau de l’indifférence », ainsi que de « défendre les valeurs universelles » de justice, paix, unité, fraternité, liberté et harmonie religieuse, peut-on lire dans le texte.

Ce dialogue implique le Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux, l’Eglise catholique locale à Taïwan, le Temple Baoan, la Fédération des Conférences épiscopales d’Asie (FABC) et le Conseil œcuménique des Eglises (COE).

About Anne Kurian

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel