Apparition du Christ ressuscité à Marie-Madeleine, Fra Angelico, @Musée San Marco (Florence, Italie)

Apparition du Christ ressuscité à Marie-Madeleine, Fra Angelico, @Musée San Marco (Florence, Italie)

Fête de Marie-Madeleine : le courage de vivre la bonne nouvelle en Europe

Print Friendly, PDF & Email

Lettre de l’alliance européenne d’organisations féminines

Share this Entry
Print Friendly, PDF & Email

« Marie Madeleine et d’autres femmes courageuses devraient nous encourager à proclamer et à vivre la bonne nouvelle partout en Europe » : c’est le souhait de l’alliance européenne d’organisations féminines Andante, en l’honneur de sainte Marie Madeleine (de Magdala), l’apôtre des apôtres, célébrée ce 22 juillet 2020.

Dans leur newsletter, les présidentes du Comité de coordination souhaitent « que, comme Marie-Madeleine, nous soyons toujours à nouveau fascinées par Jésus, par ses paroles, son message et ses signes ».

Depuis 2016, par décision du pape François, la « mémoire » liturgique dite « obligatoire » de sainte Marie-Madeleine, a été élevée au rang de « fête », comme celles des Douze apôtres. Il s’agit de fêter en elle la première “apôtre de la miséricorde”.

« Parmi les ‘brebis perdues’ que Jésus a conduit en sécurité, il y a aussi une femme nommée Marie, originaire du village de Magdala, sur le Lac de Galilée, et appelée pour cela Madeleine, soulignait Benoît XVI à l’angélus du 22 juillet 2012… L’évangéliste Luc dit que Jésus fit sortir d’elle sept démons (cf. Lc I8, 2), c’est-à-dire qu’il l’a sauvée d’un asservissement total au malin. »

Le pape allemand ajoutait : « En quoi consiste cette guérison profonde que Dieu a opérée par Jésus ? Elle consiste en une paix vraie, complète, fruit de la réconciliation de la personne en elle-même et dans toutes ses relations : avec Dieu, avec les autres, avec le monde. »

Andante est membre de la conférence des organisations internationales non gouvernementales du Conseil de l’Europe. Ses membres entendent donner « un visage plus humain à l’Europe et au monde ».

En raison de la pandémie de Covid-19, l’alliance a dû annuler des journées d’études à Baden-Baden. Les prochaines journées auront lieu à Riga du 30 juin au 5 juillet 2021 sur le thème « Notre voix – nos vies – notre avenir Le renforcement des femmes et des organisations de femmes ».

Share this Entry

Anne Kurian-Montabone

Baccalauréat canonique de théologie. Pigiste pour divers journaux de la presse chrétienne et auteur de cinq romans (éd. Quasar et Salvator). Journaliste à Zenit depuis octobre 2011.

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel