Card. Zenon Grocholewski @EpiskopatNews

Card. Zenon Grocholewski @EpiskopatNews

Décès du cardinal polonais Zenon Grocholewski

Print Friendly, PDF & Email

Préfet émérite de la Congrégation pour l’éducation catholique

Share this Entry
Print Friendly, PDF & Email

Le cardinal polonais Zeno Grocholewski est décédé, annonce la conférence épiscopale polonaise ce 17 juillet 2020, il avait 80 ans et il était souffrant depuis un certain temps.

Préfet émérite de la congrégation pour l’éducation catholique de 1999 à 2015 (75 ans), il a été le collaborateur de trois papes: Jean-Paul II, Benoît XVI et François.

Né le 11 octobre 1939 à Bródki, il a été ordonné prêtre le 27 mai 1963 pour le diocèse de Poznań. Il a exercé son ministère sacerdotal dans une paroisse de Poznań avant d’aller compléter ses études de théologie à Rome: il a obtenu un doctorat en droit canon à l’université pontificale grégorienne.

Il a ensuite enseigné le droit canon à l’université pontificale du Latran et à l’université pontificale grégorienne.

Il a travaillé au Tribunal suprême de la Signature apostolique dès 1972, en occupant successivement les fonctions de notaire et de chancelier, avant de devenir évêque.

Nommé secrétaire (« numéro 2) de ce tribunal romain en 1982, il a été consacré évêque le 6 janvier 1983 par le pape Jean-Paul II. Il devient préfet de ce même dicastère en 1998, avant d’être nommé préfet de la Congrégation pour l’éducation catholique l’année suivante.

Jean-Paul II le crée cardinal lors du consistoire du 21 février 2001. Il participe aux conclaves de 2005 et de 2013 qui élisent Benoît XVI et ensuite François.

Il a également été membre des Congrégations pour la doctrine de la foi, pour les évêques, pour le culte divin et la discipline des sacrements, pour l’évangélisation des peuples, du Tribunal suprême de la Signature apostolique et du Conseil pontifical pour les textes législatifs.

Le 21 janvier 2015 il avait été nommé par le pape François membre de la nouvelle Commission spéciale chargée du traitement des recours au sein de la Congrégation pour la doctrine de la foi.

Ayant atteint la limite canonique de 75 ans, il avait présenté sa démission de préfet de la Congrégation pour l’éducation catholique le 31 mars 2015.

Le collège cardinalice compte désormais 221 membres, dont 122  électeurs (au-dessus du seuil de 120 fixé par Paul VI, dont 16 « créés » par Jean-Paul II, 40 par Benoît XVI et 66 par le pape François) et 99 non-électeurs de plus de 80 ans (52 « créés » par Jean-Paul II, 30 par Benoît XVI et 17 par le pape François).

 

Share this Entry

Anita Bourdin

Journaliste française accréditée près le Saint-Siège depuis 1995. Rédactrice en chef de fr.zenit.org. Elle a lancé le service français Zenit en janvier 1999. Master en journalisme (Bruxelles). Maîtrise en lettres classiques (Paris). Habilitation au doctorat en théologie biblique (Rome). Correspondante à Rome de Radio Espérance.

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel