Le card. Turkson @ END Fatima 2018

Le card. Turkson @ END Fatima 2018

« Construire la paix en temps de Covid-19 », une feuille de route

Premières pistes présentées par le card. Turkson

Share this Entry

« Préparer l’avenir: construire la paix en temps de Covid-19 »: le Dicastère pour le service du développement humain intégral et la Commission vaticane ad hoc, présenteront leur feuille de route au Vatican, demain, mardi 7 juillet 2020, indique le Saint-Siège.

Le pape François lui-même a relayé, à l’angélus de dimanche, 5 juillet, la résolution de l’ONU pour un cessez-le-feu mondial en vue de faire face à la pandémie.

Il a insisté sur cet appel dans un tweet: « Les Nations unies ont demandé un cessez-le-feu global et immédiat pour affronter la Covid-19 et fournir de l’assistance humanitaire. J’espère que cette résolution sera appliquée dès que possible pour le bien de ceux qui souffrent et deviendra un premier pas vers un futur de paix. »

Le cardinal ghanéen Peter Kodwo Appiah Turkson, préfet de ce dicastère et président de la commission du Vatican pour l’après-Covid-19, présidera la conférence de presse.

Sœur Alessandra Smerilli, coordinatrice du groupe de travail sur l’économie de la commission vaticane et professeure ordinaire d’économie politique à la Faculté pontificale des sciences de l’éducation Auxilium (Rome) y participera également, ainsi que M. Alessio Pecorario, coordinateur du groupe de travail sur la sécurité de la même commission, et official du dicastère organisateur.

Cinq groupes de travail ont été formés au sein de cette commission.

Le premier groupe, avait expliqué le préfet du dicastère, le cardinal Peter Turkson, travaille « sur l’urgence », à l’écoute des Églises locales pour identifier les besoins réels et aider à l’élaboration de réponses « efficaces et adéquates ».

Le second groupe – pôle recherche et étude – a pour tâche de « connecter les meilleures intelligences dans les domaines de l’écologie, de l’économie, de l’emploi, de la santé, de la politique, de la sécurité ».

Le troisième groupe a pour mission de faire connaître le travail de la commission, et de promouvoir la communication avec les Eglises locales.

Le quatrième groupe, coordonné par la section pour les relations avec les Etats de la Secrétairerie d’État, traite de toutes les initiatives possibles en partenariat avec des États ou des organismes internationaux.

Le cinquième groupe est chargé de trouver les fonds nécessaires à la commission.

Les objectifs de ces groupes de travail sont coordonnés par une direction – composée du préfet, du secrétaire, Mgr Bruno-Marie Duffé, et du secrétaire adjoint, le p. Augusto Zampini – qui en réfère directement au pape.

Share this Entry

Anita Bourdin

Journaliste accréditée au Vatican depuis 1995. A lancé Zenit en français en janvier 1999. Correspondante à Rome de Radio Espérance. Formation: journalisme (Bruxelles), théologie biblique (Rome), lettres classiques (Paris).

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel