Saint Rita of Cascia

WIKIMEDIA COMMONS - N.N.

Sanctuaire de sainte Rita à Cascia : le pape souhaite un afflux de pèlerins

Vers cette « oasis de paix » pour pratiquer « la charité qui nous rend libres »

Share this Entry

« Que nos frères et nos sœurs affligés recommencent à affluer vers cette oasis de paix pour entreprendre de nouveaux chemins vers la charité qui nous rend libres ». C’est le souhait du pape François pour la réouverture du sanctuaire de sainte Rita (1381-1457), à Cascia, dans la Province d’Ombrie en Italie.

Le 22 mai, pour la fête de la sainte, les religieuses augustines avaient envoyé au pape cinq roses bénites, symboles des cinq continents à l’heure de la pandémie du Covid-19. Le pape y répond en exprimant à la communauté sa proximité et sa gratitude, dans une lettre adressée à la prieure du monastère du monastère, sœur Maria Rosa Bernardinis, rapportée par L’Osservatore Romano daté du 16 juin 2020.

Il souhaite que « l’intercession de notre Maman du ciel et de la sainte des cas impossibles nous obtienne d’accomplir la volonté de Dieu, à qui tout est possible ».

« En ce temps de pandémie, invite le pape, annonçons à tous que Jésus est notre unique espérance » et que « dans le Seigneur ressuscité, le Père réalise toutes les promesses et nous offre la plus grande preuve de sa fidélité ».

« Ne nous résignons pas à la souffrance, ni à la mort, mais mettons-nous en chemin pour construire l’avenir que Dieu veut réaliser pour tous ses enfants », ajoute-t-il.

Les religieuses ont aussi envoyé une rose au président de la République italienne, au président du Conseil, aux présidents des régions et aux présidents des Conférences épiscopales régionales.

« Sainte patronne des causes désespérées », sainte Rita est connue notamment pour avoir obtenu par sa bonté la conversion de son mari violent, et pour avoir pardonné aux assassins de ce dernier. Veuve et ayant perdu aussi ses deux fils, elle entre chez les Augustines de Cascia.

Share this Entry

Anne Kurian-Montabone

Baccalauréat canonique de théologie. Pigiste pour divers journaux de la presse chrétienne et auteur de cinq romans (éd. Quasar et Salvator). Journaliste à Zenit depuis octobre 2011.

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel