Benoît XVI souligne la « mission immense » des Maronites au Moyen Orient

Print Friendly, PDF & Email

Discours du pape au nouveau patriarche maronite S.B. Béchara Boutros Raï

Share this Entry
Print Friendly, PDF & Email

ROME, Jeudi 14 avril 2011 (ZENIT.org) – Le pape Benoît XVI souligne la « mission immense » des Maronites au coeur du Moyen Orient, notamment dans le domaine de l’éducation.

Le pape a en effet reçu ce matin au Vatican le nouveau patriarche d’Antioche des Maronites, S. B. Béchara Boutros Raï, accompagné d’une délégation d’évêques et de fidèles venus à Rome à l’occasion de la concession de l'»Ecclesiastica Communio» accordée après son élection, le 24 mars dernier.

« Parce que vous êtes au cœur du Moyen-Orient, vous avez une mission immense auprès des hommes, auxquels l’Amour du Christ presse d’annoncer la Bonne Nouvelle du Salut », déclare Benoît XVI.

Le pape rappelle les conclusions du synode : « Lors du récent Synode que j’ai convoqué en octobre 2010, il a été rappelé, de nombreuses fois, l’urgence de proposer à nouveau l’Évangile aux personnes qui le connaissent peu ou qui se sont éloignés de l’Église. Avec toutes les forces vives présentes au Liban et au Moyen-Orient, je sais, Béatitude, que vous aurez à cœur d’annoncer, de témoigner et de vivre dans la communion cette Parole de vie ».

« Cette région du monde que les patriarches, les prophètes, les apôtres et le Christ lui-même ont bénie par leur présence et par leur prédication, aspire à cette paix durable que la Parole de Vérité, accueillie et vécue, a la capacité d’établir », fait observer le pape.

Le pape recommande surtout la voie « d’une éducation humaine et spirituelle, morale et intellectuelle des jeunes » grâce à un réseau scolaire et catéchétique dont il reconnaît la qualité.

« Je souhaite ardemment, a ajouté le pape, que votre rôle dans leur formation soit toujours mieux reconnu par la société, pour que les valeurs fondamentales soient transmises, sans discrimination. Qu’ainsi les jeunes d’aujourd’hui deviennent des hommes et des femmes responsables dans leurs familles et dans la société, pour construire une plus grande solidarité et une plus grande fraternité entre toutes les composantes de la Nation ».

« Transmettez aux jeunes toute mon estime et mon affection en leur rappelant que l’Église et la société ont besoin de leur enthousiasme et de leur espérance, a poursuivi le pape. Pour cela, je vous invite à intensifier la formation des prêtres et des nombreux jeunes que le Seigneur appelle dans vos éparchies et dans vos congrégations religieuses. Que par leur enseignement et par leur existence, ils soient d’authentiques témoins du Verbe de Dieu pour aider les fidèles à enraciner leur vie et leur mission dans le Christ ! »

« Je vous confie de façon toute spéciale à l’intercession de Notre-Dame du Liban, puisque Votre Béatitude est fils de l’Ordre Maronite de la Bienheureuse Vierge Marie, et aussi à celle de saint Maron et de tous les saints et bienheureux libanais », a conclu le pape.

Anita S. Bourdin

Share this Entry

ZENIT Staff

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel