Notre-Dame de Fatima, inscrite au calendrier de l´Eglise universelle

Print Friendly, PDF & Email

Editio tertia du Missel romain: nouveau calendrier

Share this Entry
Print Friendly, PDF & Email

CITE DU VATICAN, Vendredi 22 mars 2002 (ZENIT.org) – La fête de Notre-Dame de Fatima est désormais inscrite au calendrier de l´Eglise universelle, ainsi que celles de sainte Rita, de sainte Edith Stein, saint Charbel et d´autres saints intégrés dans le nouveau calendrier: c´est l´une des nouveautés du Missel romain dont le cardinal Jorge Arturo Medina Estévez, préfet de la congrégation romaine pour le Culte divin et la Discipline des Sacrements, et Mgr Francesco Pio Tamburrino, secrétaire, ont présenté ce matin la troisième édition typique en latin.

On remarque l´entrée au calendrier universel de saints du continent asiatique – des insertions voulues par Jean-Paul II, souligne le cardinal Medina – et de nombreux martyrs, en quelque sorte une édition qui est aussi une radiographie de l´histoire de l´Eglise.

Les 5 mémoires facultatives passées au calendrier universel sont:
– le 23 avril: saint Adalbert de Prague (Wojcek), évêque et martyr (956-997), le grand apôtre des Slaves, dont Jean-Paul II a fêté le millénaire;
– le 28 avril: saint Louis Marie Grignion de Montfort, prêtre (1673-1716), Breton, apôtre infatigable et chantre de la Vierge Marie dont le « traité de la Vraie dévotion » a inspiré au pape sa devise « Totus Tuus », et dont le procès est en cours en vue de sa proclamation comme Docteur de l´Eglise;
– le 2 août: saint Pierre Julien Eymard, prêtre (1811-1868), apôtre de l´Adoration perpétuelle du Saint-Sacrement et fondateur de la congrégation du Saint-Sacrement (sa tombe est à Paris, avenue de Friedland);
– le 9 septembre: saint Pierre Claver, prêtre (1181-1654): ce Jésuite d´origine catalane a consacré sa vie à soulager les souffrance des esclaves victime du trafic vers les « Indes occidentales » (Colombie actuelle), il est le patron de toutes les missions catholiques auprès des populations africaines ou afro-américaines;
– le 28 septembre: saints Laurent Ruiz et ses compagnons, martyrs du Japon (+1630): Laurent Ruiz était un laïc des Philippines, marié, et un précieux auxiliaire des Dominicains dans la mission, il a partagé leur martyre.

Les 3 nouvelles mémoires obligatoires sont:
– le 14 août: saint Maximilien-Marie Kolbe, prêtre et martyr (1894-1941), Franciscain polonais mort au camp d´extermination d´Auschwitz, dans le bunker de la faim, pour avoir offert a vie en échange de celle d´un père de famille; grand apôtre de la dévotion à la Vierge Marie dont il diffusait la « médaille miraculeuse » de la chapelle de la « rue du Bac », due aux instructions données par la Vierge à sainte Catherine Labourée (Paris, 1830): « Tout pour la gloire de l´Immaculée », disait-il; il a été également un grand apôtre par la presse écrite, et jusqu´au Japon;
– le 20 septembre: saints André Kim Taegon, prêtre (+1814) et Paul Chong Hasang et leurs compagnons, martyrs de Corée, canonisés par Jean-Paul II en 1984 à Séoul;
– le 24 novembre: saints André Dung Lac, prêtre et ses compagnons, martyrs du Vietnam (1785-1839), canonisé par Jean-Paul II en 1988.

D´autre part, le cardinal Estevez indique que « l´Autorité supérieure », c´est-à-dire le pape, a ajouté 11 nouvelles célébrations:
– le 3 janvier: le Saint nom de Jésus (fête rétablie);
– le 8 février: sainte Joséphine Bakhita, Vierge (+1947), ancienne esclave soudanaise acheté au Soudan, venue en Italie avec la famille qu´elle servait, puis baptisée, et entrée chez les religieuses canossiennes; elle a été canonisée en l´an 2000;
– le 13 mai: Notre-Dame de Fatima;
– le 21 mai: saints Christophe Magallanes, prêtre (1915-1937), et ses compagnons, martyrs de l´Action catholique au Mexique;
– le 22 mai: sainte Rita de Cascia, mère de famille et religieuse augustinienne (1381-1457), honorée dans le monde entier comme l´avocate des causes désespérées et particulièrement célébrée à Rome au cours du Grand Jubilé;
– le 9 juillet: saints Augustin Zhao Rong, prêtre (+1815) et ses compagnons, premiers saint de Chine (Chinois et missionnaires ensemble), canonisés le 1er octobre 2000 à Rome;
– le 20 juillet: saint Apollinaire, évêque et martyr (Ier s.): premier évêque de Ravenne, sa châsse se trouve en l´abbaye bénédictine de Classe à Ravenne;
– le 24 juillet: Saint Charbel Makhlouf, prêtre (1828-1898), moine maronite, grand saint du Liban;
– le 9 août: sainte Thérèse Bénédicte de la Croix (Edith Stein), vierge et martyre (1891-1942), philosophe juive et carmélite allemande morte au camp d´extermination d´Auschwitz, béatifiée et canonisée par Jean-Paul II; « Allons mourir ppour notre peuple » dit-elle à sa soeur lorsqu´elles furent arrêtées par la Gestapo au carmel de Echt en Hollande, victime de la répression qui a suivi la protestation des évêques catholiques de Hollande contre la persécution des Juifs du fait de l´occupant nazi;
– 12 septembre: saint Nom de Marie (fête rétablie);
– 25 novembre: sainte Catherine d´Alexandrie, vierge et martyre (?), à laquelle de belles fresques sont consacrées à Saint-Clément de Rome, mais surtout, ses reliques sont vénérées au monastère orthodoxe qui porte son nom au Mont Sinaï, où Jean-Paul II s´est rendu en pèlerinage jubilaire en février 2000.

Share this Entry

ZENIT Staff

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel