Faire un don
Logo Egypte © catholic-eg.com

Logo Egypte © catholic-eg.com

Voyage en Égypte: la messe du 29 avril sera au stade militaire

Petite modification pour répondre aux nombreuses demandes

La messe célébrée par le pape François pour la communauté catholique de toute l’Égypte, samedi 29 avril 2017, aura lieu « au stade de l’aéronautique militaire » et non dans « une salle couverte contiguë au stade du Caire » comme c’était prévu, annonce Mgr Emmanuel Bishay, évêque de Louxor et président du Comité organisateur de la visite: « Cela nous permet de répondre à toutes les demandes des fidèles de participer à la messe » et « offre aussi davantage de garanties de sécurité » « étant donné que c’est un site militaire ».

Dans une interview accordée à l’agence catholique italienne Sir le 21 avril 2017, Mgr Emmanuel Bishay a expliqué le changement de logistique pour la messe et a communiqué les détails de la rencontre du pape avec les jeunes et de la prière œcuménique pour les martyrs orthodoxes coptes.

La messe se tiendra au stade militaire et « ce choix offre des avantages, a dit Mgr Bishay : un plus grand nombre de places pour les fidèles. On est passé de 18 mille places disponibles à 25 mille  … Se trouvant en dehors du centre-ville, il offre de plus grands avantages pour la mobilité et les parkings. En effet, nous attendons énormément de cars de partout en Égypte ».

Les jeunes rencontreront le pape François le vendredi 28 avril : « une petite délégation de 300 jeunes aura la possibilité de saluer le pape à la nonciature, a indiqué Mgr Emmanuel Bishay. Pendant le dîner du pape, les jeunes entreront dans la nonciature et chanteront pour le Saint-Père. Le pape se présentera au balcon de la nonciature et les saluera, mais nous ne pouvons pas exclure des surprises de dernière minute avec le pape, qui pourrait descendre et saluer personnellement les jeunes ».

« Les jeunes s’attendent à quelque chose de plus que les autres, de la part de leur pape », a-t-il souligné. « Dans ce but, nous avons pensé organiser un pèlerinage des jeunes, de deux jours, avec un départ de tous les diocèses en direction du Caire où ils seront hébergés et accueillis dans un lieu capable d’accueillir jusqu’à 3000 jeunes.»

Avec le pape Tawadros II, patriarche de l’Église copte orthodoxe, et les chefs des Églises chrétiennes, le pape François rendra hommage aux martyrs de l’Église copte orthodoxe tués au cours des attentats terroristes.

Il le fera par une prière silencieuse, d’abord à l’intérieur, puis devant le mur de l’église Saint-Pierre, édifice adjacent à la cathédrale copte de Saint-Marc, dans le quartier d’al-Abassiya où, le 11 décembre 2016, un attentat a provoqué la mort de dizaines de personnes. « Ce jour-là, les corps des blessés et des morts ont été transportés de l’intérieur de l’église contre un mur à l’extérieur de l’église, a expliqué Mgr Emmanuel Bishay. Ce mur est empreint de leur sang. Aujourd’hui, devant ce mur a été mis un verre de protection et ce lieu est devenu un but de pèlerinage et de prière. C’est justement là que, vendredi 28 avril, après la rencontre avec le pape Tawadros et avec tous les responsables chrétiens, le pape François déposera un bouquet de fleurs et allumera des bougies en hommage aux victimes. Cet acte rappellera toutes les victimes de l’Égypte. Devant cette vitrine, nombreux sont ceux qui laissent des prières et des intentions. C’est devenu le mur des martyrs ».

Avec une traduction de Constance Roques

About Marina Droujinina

Journalisme (Moscou & Bruxelles). Théologie (Bruxelles, IET).

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel