Syrie : L’Oeuvre d’Orient condamne l’attentat du 11 janvier

« Homs, une ville en situation de guerre civile »

ROME, vendredi 13 janvier 2012 (ZENIT.org) – L’Œuvre d’Orient « condamne l’attentat contre un groupe de journalistes étrangers qui a eu lieu à Homs », en Syrie, mercredi dernier 11 janvier 2012.

Un journaliste français, Gilles Jacquier, y a trouvé la mort et deux autres ont été blessés : « L’Œuvre d’Orient assure leurs proches de sa compassion ».

L’Œuvre d’Orient rappelle que dès la mi-décembre 2011 elle a fait état de la situation à Homs, lançant un appel à l’aide en faveur des chrétiens de Syrie.

Le Père Ziad Hilal , jésuite, exerçant les charges de Préfet de santé, Ministre de la résidence, adjoint au Directeur du Centre humanitaire de Nouzha à Homs, dans les quartiers « chauds » de la ville, mais aussi responsable de trois paroisses avait alerté sur la situation « de plus en plus dramatique » de ses concitoyens.

Il témoignait, toujours selon la même source : « On est en situation de guerre civile, nos vies sont en danger… Les chrétiens qui travaillent dans les quartiers dits « chauds », ne peuvent plus y aller, ils ont peur car il a beaucoup des violences… »

« L’Œuvre d’Orient met en garde contre toute visite de la ville de Homs, à l’évidence non sécurisée », et « en situation de guerre civile », précise le site.

Anita Bourdin

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel

Abonnez-vous au service quotidien de ZENIT par courriel

Des informations sur le pape François et l'Eglise chaque jour par courriel

Merci de vous être abonné!