Faire un don
Synode 2018 @ Vatican Media

Synode 2018 @ Vatican Media

Synode: les jeunes appelés à devenir saints et à réveiller le monde

Dans le sillage du concile et de Gaudete et exsultate

Dans le sillage du concile Vatican II et de son appel universel à la sainteté, et de la lettre du pape François sur la sainteté, Gaudete et exsultate, le synode des évêque achève son document sur la vocation des jeunes à devenir des saints.

Le document final du synode des évêques sur « les jeunes, la foi et le discernement des vocations » (3-28 octobre), publié par le Saint-Siège en italien, ce samedi 27 octobre 2018.

Dans un synode où il a beaucoup été question du langage à adopter, le paragraphe 166 répond : « Il y a un langage que tous les hommes et les femmes de tous les temps, de tous les lieux et de toutes les cultures peuvent comprendre, car il est immédiat et lumineux: c’est le langage de la sainteté. »

Voici notre traduction, rapide, de travail de la conclusion du document.

 AB

Conclusion

Appelés à devenir des saints

165. Toutes les différences vocationnelles sont retrouvent dans l’appel unique et universel à la sainteté, qui ne peut finalement être que l’accomplissement de cet appel à la joie de l’amour qui résonne dans le cœur de tout jeune. Effectivement, les différentes formes de vie ne peuvent être articulées qu’à partir de l’unique vocation à la sainteté, sachant que Dieu « nous veut saints et ne s’attend pas à ce que nous nous contentions d’une existence médiocre, diluée, incohérente » (Pape François, Gaudete et exsultate, n. 1). La sainteté trouve sa source inépuisable dans le Père qui, par son Esprit, nous envoie Jésus, « le saint de Dieu » (Mc 1,24) venu parmi nous pour nous rendre saints par l’amitié avec lui, source de joie et de paix dans notre vie. Retrouver le contact vivant avec l’existence heureuse de Jésus tout au long de la pastorale ordinaire de l’Église est la condition fondamentale de tout renouveau.

Réveiller le monde par la sainteté

166.Nous devons être saints pour pouvoir inviter les jeunes à le devenir. Les jeunes ont réclamé une Église authentique, lumineuse, transparente et joyeuse: seule une Église des saints peut être à la hauteur de telles demandes! Nombre d’entre eux l’ont quitté parce qu’ils n’y ont pas trouvé la sainteté, mais la médiocrité, la présomption, la division et la corruption. Malheureusement, le monde est scandalisé par les abus de certains membres de l’Église plutôt que ravivé par la sainteté de ses membres: c’est pourquoi l’Église dans son ensemble doit procéder à un changement de perspective décisif, immédiat et radical! Les jeunes ont besoin de saints qui forment d’autres saints, montrant ainsi que « la sainteté est le plus beau visage de l’Église » (Pape François, Gaudete et exsultate, n. 9). Il y a un langage que tous les hommes et les femmes de tous les temps, de tous les lieux et de toutes les cultures peuvent comprendre, car il est immédiat et lumineux: c’est le langage de la sainteté.

Entraînés par la sainteté des jeunes

167.Dès le début du parcours synodal, il a été clair que les jeunes font partie intégrante de l’Église. Leur sainteté, qui au cours des dernières décennies a produit une floraison multiforme dans le monde entier, en fait aussi partie: contempler et méditer pendant le Synode le courage de tant de jeunes qui ont renoncé à leur vie pour rester fidèles à l’Évangile a été très émouvant pour nous; écouter les témoignages des jeunes présents au Synode qui, au milieu des persécutions, ont choisi de partager la passion du Seigneur Jésus a été vivifiant. Par la sainteté des jeunes, l’Église peut renouveler son ardeur spirituelle et sa vigueur apostolique. Le baume de sainteté généré par la vie bonne de tant de jeunes peut guérir les plaies de l’Église et du monde, en nous ramenant à la plénitude de l’amour à laquelle nous avons toujours été appelés: les jeunes saints nous invitent à revenir à notre premier amour (cf. Ap 2,4).

© Traduction de Zenit, Anita Bourdin

 

About Anita Bourdin

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel