Faire un don
Cardinal Farrell, capture vidéo WFAA

Cardinal Farrell, capture vidéo WFAA

Synode 2018: à l’écoute des jeunes « qui ne sont jamais entrés dans une église »

Le cardinal Farrell évoque les préparatifs de l’événement

Ecouter les jeunes, y compris ceux « qui ne sont jamais entrés dans une église ». C’est le mot d’ordre du prochain synode des évêques prévu en octobre 2018. Le cardinal Kevin Farrell, préfet du Dicastère pour les laïcs, la famille et la vie, évoque les préparatifs de cet événement, dans un entretien à La Stampa publié le 11 avril 2017.

« Le premier synode de l’histoire dédié au thème de la jeunesse », explique le préfet est « un synode des évêques où l’on demande d’écouter d’abord les jeunes ». Dans l’assemblée synodale réunie autour du thème « Les jeunes, la foi et le discernement vocationnel », il y aura notamment les évêques « les plus jeunes », assure-t-il.

Il s’agira d’écouter « les jeunes gens et les jeunes filles, pas seulement ceux qui sont dans l’Eglise, mais aussi ceux qui ne sont jamais entrés dans une église » : « Tous les jeunes ne seront pas présents en assemblée avec les évêques, mais il est nécessaire d’écouter la voix des étudiants qui appartiennent à des mouvements ecclésiaux, ceux qui n’appartiennent à rien, qui ne croient pas, et des jeunes qui fréquentaient l’Eglise avant et ne la fréquentent plus ».

Pour entrer en contact avec les jeunes les plus éloignés, le cardinal Farrell rappelle qu’un sondage va être lancé « dans le monde entier (…) via internet ». Les aumôneries des grandes universités peuvent aussi toucher beaucoup de jeunes, estime-t-il.

Quant à la Journée mondiale de la jeunesse de Panama, dont le Dicastère est organisateur, « elle doit être la Journée mondiale de la jeunesse de toute l’Amérique centrale et de toute l’Amérique, du nord et du sud ». « Panama est juste au centre du continent, souligne le préfet, (…) c’est une bonne opportunité de participer à cet événement historique pour les jeunes qui n’ont pas la possibilité de voyager loin ».

About Anne Kurian

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel