Soudan : Meriam Yahya à nouveau arrêtée

Avec sa famille à l’aéroport de Khartoum

Meriam Yahya Ibrahim Ishag, la Soudanaise catholique de 27 ans condamnée à mort pour apostasie le 15 mai 2014, libérée le 23 juin, a été à nouveau arrêtée par la police à l’aéroport de Khartoum, ce 24 juin.

Selon BBC Afrique, une quarantaine d’agents de sécurité l’ont arrêtée à nouveau, avec son mari Daniel Wani et leurs deux enfants, alors qu’ils s’apprêtaient à quitter le Soudan, vraisemblablement à destination des États-Unis.

Mais la famille devrait être libérée « d’un moment à l’autre », annonce Radio Vatican qui précise que selon l’ambassadrice soudanaise en Italie, Meriam aurait été arrêtée « seulement pour un contrôle de papiers ».

Catholique, abandonnée par un père musulman et éduquée par une mère orthodoxe, la jeune femme avait été condamnée à la peine capitale pour apostasie. L’affaire avait suscité l’indignation dans le monde et la condamnation avait été annulée par la cour d’appel (cf. Zenit du 23 juin 2014).

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel

Abonnez-vous au service quotidien de ZENIT par courriel

Des informations sur le pape François et l'Eglise chaque jour par courriel

Merci de vous être abonné!