Faire un don
Président du Pérou Pedro Pablo Kuczynski Godard, 22 sept. 2017 © L'Osservatore Romano

Président du Pérou Pedro Pablo Kuczynski Godard, 22 sept. 2017 © L'Osservatore Romano

Pérou : le pape reçoit le président Pedro Kuczynski

Les jeunes, l’environnement, la lutte contre la pauvreté

Le pape François a reçu ce vendredi matin 22 septembre 2017 en audience au Vatican le président de la République du Pérou, M. Pedro Pablo Kuczynski Godard, qui a ensuite rencontré le cardinal-secrétaire d’État, Pietro Parolin, accompagné de Mgr Antoine Camilleri, sous-secrétaire pour les relations avec les États, indique un communiqué du Saint-Siège.

Le président péruvien a offert au pape le bâton inca aux couleurs locales qui symbolise le pouvoir du leader indigène auprès de sa communauté, quelques mois avant le voyage apostolique du pape au Pérou prévu du 18 au 21 janvier 2018, dans les villes de Lima, Puerto Maldonado et Trujillo.

Ce cadeau ainsi qu’une image de la Vierge Marie qui défait les nœuds, exécutée par l’école d’art de Cuzco, ont été remis au pape au cours de l’audience privée dans la bibliothèque du Palais apostolique du Vatican, qui a duré un peu plus de 25 minutes.

Le président a également offert au pape François un maillot de l’équipe de football péruvienne et il a dit en riant que le pape ne le mettrait pas parce qu’il était Argentin.

M. Kuczynski Godard était accompagné de son épouse Nancy Lange, des ministres des Affaires étrangères, Ricardo Luna et du Travail et de la promotion de l’emploi, Alfonso Grados, ainsi que ddel’ambassadeur péruvien près le Saint-Siège, María Elvira Velásquez.

Au cours des entretiens, qui ont eu lieu dans un « climat cordial », on a souligné, précise le Saint-Siège, « les bonnes relations entre le Saint-Siège et la République du Pérou », qui connaîtront « un moment significatif » lors du prochain voyage apostolique du pape dans ce pays.

Les deux parties ont abordé « un certain nombre de questions d’intérêt commun telles que l’éducation des jeunes, la protection de l’environnement, le développement et la lutte contre la pauvreté », indique la même source.

Dans ce contexte, « la contribution que l’Église offre à la société péruvienne a été soulignée », ajouté le communiqué avant d’ajouter que « certaines situations régionales et internationales ont été aussi examinées au cours de la conversation ».

Après la rencontre, le président péruvien a déclaré que le voyage du pape était confirmé pour les dates prévues, mais qu’ « il est encore nécessaire de définir exactement où la grande messe du pape aura lieu, en conclusion du voyage ». « Tout le reste est déterminé », a-t-il dit.

M. Kuczynski Godard a également noté que « le Pérou est un pays qui a connu une bonne réussite après l’époque du terrorisme et de l’hyperinflation qui avait duré pendant 27 ans ».

En ce qui concerne l’idéologie du genre dans l’éducation, il a déclaré: « Les hommes et les femmes devraient avoir des chances égales, il ne devrait pas avoir d’idéologie dans l’éducation, nous sommes des personnes modérées, ce qui nous intéresse, c’est que toutes les filles et tous les garçons aient une bonne éducation pour avoir après la vie qu’ils choisissent. »

A propos du Venezuela, le président péruvien a déclaré qu’il avait « parlé » à ce sujet avec le secrétaire d’État du Vatican, le cardinal Pietro Parolin, mais pas avec le pape: « Et fondamentalement, ce que nous avons dit, c’est que l’aide humanitaire doit être apportée au Venezuela parce qu’il y a beaucoup de gens qui sont malades, qu’il n’y a pas de médicaments. Le gouvernement actuel, évidemment pour des raisons d’orgueil, s’oppose à cela. Il faut aussi rechercher un dialogue » en vue d’une « transition ».

Pedro Pablo Kuczynski Godard est président du Pérou depuis le 28 juillet 2016. Trois mois après l’élection, le 21 octobre 2016, le président péruvien a consacré son pays « à l’amour et à la protection de Dieu tout-puissant par l’intercession du Sacré-Cœur de Jésus et du Cœur Immaculé de Marie ». Il a récité cette prière publiquement lors de sa participation au « Déjeuner national de prière» à Lima.

About Marina Droujinina

Journalisme (Moscou & Bruxelles). Théologie (Bruxelles, IET).

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel