Faire un don
Panama, déjeuner avec des jeunes du monde © Vatican Media

Panama, déjeuner avec des jeunes du monde © Vatican Media

Panama 2019 : déjeuner du pape avec une dizaine de jeunes du monde

Au grand séminaire San José

Au quatrième jour de son voyage au Panama pour les 34e Journées mondiales de la jeunesse, ce 26 janvier 2019, le pape François a déjeuné avec 10 jeunes de nationalités diverses des cinq continents, au grand séminaire San José.

Après la messe dans la basilique Santa María La Antigua, avec les prêtres et les consacrés du pays, le pape s’est rendu au séminaire, où il a déjeuné dans un climat « familial et festif », précise le Saint-Siège, avec l’archevêque de Panamá, Mgr José Domingo Ulloa Mendieta, et les 10 jeunes représentant le monde entier, cinq jeunes gens et cinq jeunes filles.

Lors d’un briefing, le directeur du Bureau de presse Alessandro Gisotti a précisé que les échanges avaient abordé des thèmes sensibles, notamment les abus sexuels commis au sein de l’Eglise : Brenda Noriega, née au Mexique et citoyenne des Etats-Unis, a fait part de sa préoccupation au pape, qui a redit le soutien de l’Eglise aux victimes et l’importance de la prière.

Il a été également question des relations de l’Eglise avec les autres religions, sujet soulevé par l’Australien Denis Montano Galdamez : le pape a souligné qu’il était préférable de travailler ensemble pour le bien commun, et non pas de se battre sur des théologies et des idéologies. Dana Salah, palestinienne, a évoqué l’émigration des chrétiens de sa terre. Les chrétiens seront toujours originaires de la Palestine, a répondu le pape, souhaitant préserver leur présence.

Devant la jeune panaméenne Emilda Santo Montezuma qui mettait en relief la contribution des jeunes dans la société, le pape a souhaité que les jeunes deviennent leaders, et il a plaidé pour la sauvegarde de l’identité des peuples indigènes.

Puis à la sortie du repas, le pape a prié dans la chapelle du séminaire, entouré des 50 séminaristes, qu’il a encouragés à « servir toujours le Seigneur ». Prenant congé, il a offert au séminaire un ostensoir, réalisé en métal doré et argenté, dont le Saint-Siège a donné la description : il est orné notamment de grappes de raisin et d’épis de blé.

Dans la soirée, le pape doit vivre la traditionnelle grande veillée des JMJ avec les jeunes, au Campo San Juan Pablo II.

About Anne Kurian

Baccalauréat canonique de théologie. Pigiste pour divers journaux de la presse chrétienne. Journaliste à Zenit depuis octobre 2011.

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel