Faire un don
Angélus du 23 décmbre 2018, capture Vatican Media

Angélus du 23 décmbre 2018, capture Vatican Media

Noël : les portes de la communauté chrétienne sont ouvertes à tous, lance le pape

Paroles après l’angélus (Traduction intégrale)

A la veille de Noël, ce 23 décembre 2018, le pape François a adressé une pensée particulière « à tous ceux qui sont loin de leur famille et de leur terre ». « Notre Père céleste ne vous oublie pas et ne vous abandonne pas », a-t-il affirmé en célébrant l’angélus.

« Si vous êtes chrétiens, a-t-il ajouté, je vous souhaite de trouver dans l’Eglise une vraie famille, où expérimenter la chaleur de l’amour fraternel. Et à tous ceux qui sont loin de leur famille, chrétiens et non chrétiens, je dis : les portes de la communauté chrétienne sont ouvertes, Jésus naît pour tous et donne à tous l’amour de Dieu. »

Voici notre traduction des paroles du pape après la prière mariale, place Saint-Pierre.

Paroles du pape après l’angélus

Chers frères et sœurs !

Ma pensée se tourne, en ce moment, vers les populations d’Indonésie touchées par de violentes catastrophes naturelles, qui ont causé de graves pertes de vies humaines, de nombreux déplacés et sans-abri et d’importants dégâts matériels. J’invite tout le monde à s’unit à moi dans la prière pour les victimes et leurs proches. Je suis spirituellement proche des déplacés et de toutes les personnes éprouvées, implorant de Dieu le soulagement de leur souffrance. Je lance un appel afin que notre solidarité et le soutien de la communauté internationale ne fassent pas défaut à nos frères et sœurs.

Prions ensemble…

[Je vous salue, Marie]

Je vous salue tous, fidèles de Rome et pèlerins d’Italie et de divers pays. Après-demain, ce sera Noël, et ma pensée se tourne en particulier vers les familles, qui se réunissent ces jours-ci : celui qui vit loin de ses parents revient chez eux ; les fratries cherchent à se retrouver… A Noël, il est beau et important de rester en famille.

Mais tant de personnes n’ont pas cette possibilité, pour différentes raisons ; et aujourd’hui je voudrais m’adresser de façon particulière à tous ceux qui sont loin de leur famille et de leur terre. Chers frères et sœurs, notre Père céleste ne vous oublie pas et ne vous abandonne pas. Si vous êtes chrétiens, je vous souhaite de trouver dans l’Eglise une vraie famille, où expérimenter la chaleur de l’amour fraternel. Et à tous ceux qui sont loin de leur famille, chrétiens et non chrétiens, je dis : les portes de la communauté chrétienne sont ouvertes, Jésus naît pour tous et donne à tous l’amour de Dieu. Je vous souhaite un bon dimanche. N’oubliez pas de prier pour moi. Bon déjeuner et au-revoir.

Traduction de Zenit, Anne Kurian

About Anne Kurian

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel