Faire un don
Ad Limina, Nicaragua 16/09/2017 © L'Osservatore Romano

Ad Limina, Nicaragua 16/09/2017 © L'Osservatore Romano

Nicaragua : le pape appelle à respecter la liberté et la vie des citoyens

Douleur et prière pour les victimes des violences

Le pape François a appelé les dirigeants du Nicaragua à respecter la liberté et la vie des citoyens, lors de l’angélus de ce 3 juin 2018.

Sur la place Saint-Pierre, après la prière mariale, le pape a en effet exprimé sa « douleur » pour les « graves violences » perpétrées par « des groupes armés pour réprimer les protestations sociales », qui ont à nouveau fait une quinzaine de victimes ces derniers jours. Depuis mi-avril, les manifestations contre le président Daniel Ortega ont fait plus d’une centaine de morts.

« Je prie pour les victimes et pour leurs familles », a-t-il ajouté. « L’Eglise est toujours pour le dialogue, a affirmé le pape, mais cela demande l’engagement actif à respecter la liberté et avant tout la vie. Je prie pour que cesse toute violence et que soient assurées les conditions de la reprise du dialogue au plus tôt. »

About Anne Kurian

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel