Le pape présente ses vœux de paix au nouvel État du Soudan du Sud

Il envoie une délégation à la cérémonie d’indépendance le 9 juillet

ROME, Vendredi 8 juillet 2011 (ZENIT.org) – Le pape Benoît XVI fera parvenir au nouvel État du Soudan du Sud ses vœux de paix et de prospérité, à l’occasion de la proclamation de son indépendance, le 9 juillet. La salle de presse du Saint-Siège annonce qu’une délégation représentera le pape à cette occasion, à Djouba.

Le directeur de la salle de presse du Saint-Siège, le P. Federico Lombardi s.j., précise ce vendredi que la délégation officielle envoyée par Benoît XVI sera conduite par le cardinal John Njue, archevêque de Nairobi, président de la Conférence épiscopale du Kenya. Mgr Leo Boccardi, nonce apostolique au Soudan et le secrétaire de nonciature apostolique au Kenya, Mgr Javier Herrera Corona, feront également partie de cette délégation chargée de « faire parvenir aux autorités du nouvel État et à tous ses citoyens, parmi lesquels figurent de nombreux catholiques, des vœux de paix et de prospérité ».

Le P. Lombardi a rappelé que Mgr Dominique Mamberti, secrétaire du Saint-Siège pour les relations avec les États a reçu hier une délégation parlementaire du Soudan conduite par M. Ahmed Ibrahim Elthair, président de l’assemblée nationale soudanaise. A cette occasion, Mgr Mamberti a souligné que « la paix, la réconciliation et le respect des droits de tous, en particulier la liberté religieuse, représentent les piliers fondamentaux sur lesquels bâtir le nouvel ordre socio-politique de la région, ainsi que les conditions pour envisager un avenir d’espérance ».

« Le Saint-Siège, poursuit le P. Lombardi, qui entretient des relations diplomatiques stables avec les autorités de Khartoum depuis 1972 et examinera avec intérêt une éventuelle demande de la part du gouvernement du Soudan du Sud, invite la communauté internationale à soutenir le Soudan et le nouvel État indépendant, afin qu’ils trouvent, dans un dialogue franc, pacifique et constructif, des solutions justes et équitables aux questions encore non résolues et souhaite à ces populations un chemin de paix, de liberté et de développement ».

L’assemblée du Soudan du Sud a approuvé une Constitution provisoire le 7 juillet dernier. Lors du référendum du 2 février, 98,77% des Sudistes s’étaient déclarés favorables à l’indépendance.

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel

Abonnez-vous au service quotidien de ZENIT par courriel

Des informations sur le pape François et l'Eglise chaque jour par courriel

Merci de vous être abonné!