Le pape condamne l’attentat suicide de Jérusalem

Il demande de « ne pas se laisser entraîner dans la dynamique absurde de la violence »

CITE DU VATICAN, dimanche 22 février 2004 (ZENIT.org) – A l’annonce du nouvel attentat suicide perpétré à Jérusalem, le pape Jean-Paul II a envoyé un télégramme de condoléances dans lequel il « déplore de manière catégorique le nouvel attentat ».

Le télégramme a envoyé à Mgr Pietro Sambi, Délégué apostolique à Jérusalem et en Palestine, par l’intermédiaire du cardinal Angelo Sodano, secrétaire d’Etat.

« Assurant sa proximité spirituelle aux parents des victimes il exhorte les autorités et les citoyens à ne pas se laisser entraîner dans la dynamique absurde de la violence mais à intensifier l’engagement pour hâter l’heure tant attendue de la paix », précise le télégramme signé par le cardinal Angelo Sodano.

L’attentat perpétré ce dimanche à Jérusalem a fait sept morts en plus du kamikaze qui a fait explosé une bombe qu’il portait sur lui, à bord d’un autobus. L’attentat aurait par ailleurs fait 62 blessés.

Selon la télévision de Hezbollah (« Parti de Dieu »), le kamikaze appartenait aux Martyres de Al Aqsa.

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel

Abonnez-vous au service quotidien de ZENIT par courriel

Des informations sur le pape François et l'Eglise chaque jour par courriel

Merci de vous être abonné!