Le card. Poupard représentera le pape François en Avignon

L’enclave des papes, 700 ans plus tard

Palais des Papes à Avignon, wikimedia commons, Jean-Marc Rosier

Palais des Papes à Avignon, wikimedia commons, Jean-Marc Rosier

Le cardinal Paul Poupard, a été reçu par le pape François ce lundi 5 juin 2017 au Vatican : il sera son envoyé spécial en Avignon (France) les 23-25 juin 2017.

Le président émérite des Conseils pontificaux de la culture et du dialogue interrreligieux, a en effet été choisi par le pape comme son « envoyé spécial » aux célébrations bouclant les festivités du VIIe septième centenaire de la présence des papes dans « l’enclave », en Avignon : une nomination en date du 22 avril 2017.

En 2009 déjà, le cardinal Poupard avait été l’envoyé spécial du pape Benoît XVI aux célébrations ouvrant les festivités du VIIe centenaire du séjour avignonnais des papes (1309-1377), les 9-10 mars 2009.

Radio Vatican rappelle qu’en 1307, le Pape Clément V (souverain pontife de 1305 à 1314) fut amené à s’installer à Avignon, qui faisait alors partie des États pontificaux (Comtat Venaissin), dans le contexte du conflit qui l’opposait au roi de France, Philippe le Bel, au sujet du sort des Templiers.

Avignon allait devenir la de « Cité des Papes », huit autres papes y ayant résidé : Jean XXII (1316-1334), Benoît XII (1334-1342), Clément V (1342-1352), Innocent VI (1352-1362) Clément VI (1342-1352), Innocent VI (1352-1362), Urbain V (1362-1370) et Grégoire XI (1370-1378), le dernier pape français, qui revint à Rome en 1377.

Cette période « canonique » de la papauté d’Avignon se distingue, fait observer la même source, du « Grand schisme d’Occident » qui vit plusieurs papes et antipapes coexister en Europe : les deux « antipapes » d’Avignon, Clément VII (1378-1394) et Benoît XIII (1394-1423, qui a fui Avignon en 1398) ne sont en effet pas reconnus comme des « Successeurs » de Pierre.

Aujourd’hui, la ville de la résidence d’été des papes, à 30 km de Rome, Castelgandolfo, est jumelée avec Châteauneuf-du-Pape, bien connue aussi pour son vin.

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel

Abonnez-vous au service quotidien de ZENIT par courriel

Des informations sur le pape François et l'Eglise chaque jour par courriel

Merci de vous être abonné!