Faire un don
La Vierge de Fatima, sanctuaire de Fatima (Portugal)

La Vierge de Fatima, sanctuaire de Fatima (Portugal)

Fatima: un « pèlerinage » plus qu’un voyage apostolique, souligne Greg Burke

Briefing de préparation au Vatican

Le déplacement de deux jours du pape François à Fatima (12-13 mai 2017) sera plus un « pèlerinage » qu’un « voyage apostolique », a insisté Greg Burke, directeur du Bureau de presse du Saint-Siège, en présentant l’événement au Vatican une semaine plus tôt.

Ce 19e voyage international du pape – et 28e pays visité – a lieu à l’occasion du centenaire des apparitions : le 13 mai 1917, en plein cœur de la première Guerre mondiale, la Vierge Marie est apparue, sous l’apparence d’une « femme revêtue de soleil » à la « Cova da Iria », près de Fatima, à trois jeunes pastoureaux, cousins : Lucie dos Santos et Jacinta et Francisco Marto.

« Plus qu’un voyage apostolique, c’est un pèlerinage apostolique », a souligné le porte-parole du Vatican : « un pèlerinage marial au mois de mai ». La devise de ce déplacement est « Avec Marie, pèlerin dans l’espérance et dans la paix ». Dans le pays à majorité chrétienne (80%), le pape prononcera quatre discours, tous en portugais, pour la première fois.

Ce voyage, a aussi rappelé Greg Burke, marque le 50e anniversaire de celui du pape Paul VI sur les lieux. Le pape Benoît XVI s’y est également rendu (2010) ainsi que Jean-Paul II, par trois fois (1982, 1991, 2000). Le 13 mai 1981, Jean-Paul II survécut à un attentat place Saint-Pierre : un miracle qu’il attribua à l’intercession de Notre Dame de Fatima.

Le pape François arrivera au sanctuaire en hélicoptère dans l’après-midi du 12 mai, après avoir atterri à la base militaire de Monte Real, à 40 km de Fatima où il aura rencontré le président de la République Marcelo Rebelo de Sousa. Le premier jour sera consacré à la « Chapelle des apparitions » : le pape s’y recueillera en privé, prononcera un discours, puis après le dîner bénira les cierges et priera le chapelet.

Durant les six apparitions de mai à octobre 1917, la Vierge Marie a recommandé de prier intensément – notamment le chapelet – pour la conversion des pécheurs.

La journée se conclura par une veillée de prière présidée par le cardinal secrétaire d’Etat Pietro Parolin à 22h dans la basilique Fatima.

Le lendemain, 13 mai, après avoir rencontré le premier ministre portugais Antonio Costa, le pape François célébrera à 10h la messe de canonisation de Francisco et Jacinta, sur le parvis du sanctuaire de Fatima qui peut contenir jusqu’à 600 000 personnes.

Le pape François déjeunera ensuite avec les évêques portugais dans la maison où il logera durant le séjour – « Nossa Senhora do Carmo » – et rejoindra l’aéroport de Monte Real pour rentrer à Rome.

Avec Deborah Castellano Lubov

About Anne Kurian

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel