Faire un don
Cathédrale San Nicola di Mira de Lungro @ Creative commons/KaTaverna

Cathédrale San Nicola di Mira de Lungro @ Creative commons/KaTaverna

Europe: « Offrir le trésor de l’orient chrétien »

21ème Rencontre des évêques catholiques orientaux

Une célébration solennelle des Vêpres a lancé la rencontre annuelle des évêques catholiques orientaux d’Europe, jeudi, 14 juin 2018, dans la cathédrale San Nicola di Mira de Lungro (Italie), indique ce communiqué du Conseil des Conférences Épiscopales d’Europe (CCEE), qui parraine la rencontre.

Le programme et les thèmes des sessions sont disponibles sur le site web du CCEE (www.ccee.eu).

Avec la communauté locale, plus d’une cinquante d’évêques catholiques orientaux assisteront à la session inaugurale qui suivra la célébration et qui prévoit les discours du Cardinal Leonardo Sandri, Préfet de la Congrégation pour les Eglises Orientales, du Cardinal Angelo Bagnasco, Président du CCEE, et de S.E. Mgr Emil Paul Tscherrig, Nonce Apostolique en Italie.

La rencontre de cette année a lieu à Lungro (Italie), à l’invitation deMgr Donato Oliverio, Evêque de l’Eparchie Catholique de Lungro des Italo-Albanais de l’Italie Continentale.

« Plus nos Eglises catholiques orientales seront elles-mêmes, plus notre témoignage sera incisif. Plus notre appartenance à l’orient chrétien sera visible, plus notre complémentarité sera fructueuse et précieuse par rapport à la tradition occidentale, ce qui nous permettra de représenter de plus en plus, au sein de l’Eglise, le trésor de l’orient chrétien ».

Ce sont là les défis identifiés « dans l’esprit du Concile Vatican II et en harmonie avec le code des canons des Eglises orientales », par Mgr Donato Oliverio, expliquant le but de la réunion qui s’ouvre dans l’après-midi à Lungro.

« Cette rencontre, en préparation du premier centenaire de l’Eparchie, (13 février 2019) est un événement d’une importance incontestable car elle réunit, encore une fois, tous les responsables des Eglises catholiques orientales présentes en Europe, pour mieux comprendre ce que l’Eglise universelle attend des orientaux en pleine communion avec le Siège Apostolique ».

Pour Mgr Oliverio, «ces rencontres nous enrichissent tous et nous fortifient en tant qu’Eglises Catholiques Orientales précisément dans l’engagement d’identifier notre contribution spécifique, notre identité dans le cadre œcuménique, avec l’espoir que cela puisse favoriser le dépassement de malentendus et les tensions « . En effet, pour l’Eparche de Lungro, «une conscience ainsi qu’une complémentarité plus claires de notre identité ecclésiale peuvent faciliter la «collocation» précise des Catholiques Orientaux dans le cadre œcuménique».

Les travaux continueront pendant les journées du 15 et 16 juin avec des réflexions sur le profil de l’évêque, en particulier en ce qui concerne certains aspects du nouveau processus matrimonial, ainsi que sur la liturgie, son renouvellement dans la fidélité à l’identité des Églises catholiques orientales et la façon dont elle renouvelle la vie de l’homme. Parmi les sujets examinés, nous pouvons citer celui des traits particuliers de l’identité d’une Église catholique orientale; le droit particulier interéparchial, et la contribution de l’Eglise Italo-Albanaise au chemin œcuménique.

La rencontre, à laquelle participeront les évêques et les membres du clergé en représentation de 12 Églises catholiques orientales d’Europe, sera marquée par la célébration quotidienne de la Divine Liturgie (Eucharistie) : un témoignage de la richesse des différentes traditions liturgiques de l’Église catholique.

Les travaux se termineront le dimanche 17 juin avec la célébration de la Divine Liturgie dans la cathédrale San Nicola di Mira.

About Rédaction

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel