Faire un don
Messe présidée par le card. Sandri © HSM - ZENIT

Messe présidée par le card. Sandri © HSM - ZENIT

Églises orientales : suivre « les traces du Christ », par le card. Sandri

Homélie à la 90e session de la ROACO

En pratiquant la charité, l’organisme de bienfaisance accomplit « non seulement un acte de justice sociale », mais suit « les traces du Christ », continue « à répondre à son appel », a affirmé le cardinal Leonardo Sandri.

Le préfet de la Congrégation pour les Églises orientales a célébré la messe d’ouverture de la 90e session plénière de la Réunion des œuvres d’aide aux Églises orientales (ROACO) ce mardi 20 juin 2017 à Rome, indique le dicastère.

L’organisme caritatif, a-t-il souligné, apprend « à rompre le pain de la Parole et du sacrement, à partager le manteau qui donne une vie digne et permet à ceux qui en ont besoin d’affronter l’existence en annonçant la présence du Christ, unique Sauveur du monde ».

Le cardinal s’est appuyé sur le passage de la deuxième lettre de saint Paul aux Corinthiens où l’apôtre « donne quelques détails sur une collecte organisée pour la communauté mère de Jérusalem ». Il s’agit d’un « geste de solidarité, a-t-il affirmé, manifestant de manière concrète la profondeur de l’existence de la communion: nous sommes différents, parfois, nous discutons comment garder l’évangile en respectant les différentes traditions … mais nous composons ensemble l’unique Église du Christ ».

Aujourd’hui, a souligné le cardinal, dans « l’aide aux Églises orientales catholiques, de la part de nous tous qui appartenons à l’Église latine, se poursuit » l’appel de l’apôtre Paul. C’est le travail « pour la communion, pour rendre présente la beauté de l’unique épouse du Christ ».

De nos jours, a poursuivi le cardinal Sandri, « le service à la communion s’applique toujours plus largement dans les pays d’émigration : le premier organisme de bienfaisance, nous devons le faire dans les contextes récents, faire en sorte que les communautés latines, en commençant par les pasteurs, soient aidées dans leur travail admirable d’accueil, sans oublier le respect des traditions ecclésiales de chacun ».

En concluant, le cardinal a demandé à la Mère de Dieu d’« accompagner de son intercession maternelle » les prières pour « les nouveaux martyrs qui, dans les pays de l’Orient, ont récemment versé leur sang en confessant le nom du Christ ».

About Marina Droujinina

Journalisme (Moscou & Bruxelles). Théologie (Bruxelles, IET).

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel