Faire un don
Cardinal Sebastien Aguilar © vatican.va

Cardinal Sebastien Aguilar © vatican.va

Collège cardinalice : le cardinal espagnol Sebastian Aguilar s’est éteint

Il était archevêque émérite de Pampelune

Le cardinal Fernando Sebastián Aguilar, archevêque émérite de Pampelune en Espagne, s’est éteint dans la soirée du 24 janvier 2019 à l’âge de 89 ans. Il avait été créé cardinal par le pape François en 2014.

Dans un télégramme adressé à l’archevêque actuel Mgr Francisco Pérez González, par l’intermédiaire du cardinal secrétaire d’Etat Pietro Parolin, le pape François exprime sa « proximité paternelle » aux clarétains et au diocèse.

Il fait mémoire « avec gratitude des fruits abondants de son service à l’Eglise en Espagne, aussi bien au sein de la Conférence épiscopale que dans les diocèses de León, Grenade, Pampelune et Tudela, Malaga et Logrono, ainsi que de son travail fécond comme enseignant et recteur de l’Université pontificale de Salamanque ».

Le pape assure de ses prières pour le repos éternel du défunt cardinal, et envoie sa bénédiction apostolique « en signe de foi et d’espérance dans le Christ ressuscité ».

Né à Calatayud, dans le diocèse de Tarazona, le 14 décembre 1929, Fernando Sebastián Aguilar est entré à quinze ans au sein de la congrégation des missionnaires fils du Cœur immaculé de Marie (clarétains) et a été ordonné prêtre le 28 juin 1953.

Titulaire d’une thèse de doctorat sur la maternité divine de Marie, à l’Université saint Thomas d’Aquin de Rome, il étudie ensuite en Belgique, puis enseigne la théologie dans les séminaires clarétains de Valls, Salamanque et Rome. Il dirige aussi la revue mariale «Ephemerides mariologicae» et fonde la revue «Iglesia viva».

En 1970, il est élu doyen de l’Université pontificale de Salamanque, puis un an plus tard, recteur jusqu’en 1979. Il est alors nommé évêque de León par Jean-Paul II : il réalise « une activité ministérielle intense », peut-on lire dans sa biographie publiée par le Vatican notamment grâce à ses « Lettres de la foi » (Cartas desde la fe), sur des thèmes d’actualité ; il en écrit plus de 600 à ses fidèles.

Élu secrétaire général de la Conférence épiscopale espagnole en 1982 et très impliqué, il renonce au gouvernement pastoral de son diocèse un an plus tard pour s’y consacrer, jusqu’à sa nomination comme archevêque coadjuteur de Grenade en 1988. En 1991, il est nommé administrateur apostolique du diocèse de Málaga, puis grand chancelier de l’Université pontificale de Salamanque en 1992 et la même année, président de la Conférence épiscopale espagnole (1996-2002).

En 1993, Jean-Paul II le nomme archevêque métropolite de Pampelune et évêque de Tudela. Il renonce à sa charge en 2007 et se consacre à l’enseignement au sein de la Fondation Paul VI de Málaga, dont il est président. Il animait en outre le blog Veritas in caritate. Le pape François l’a créé cardinal lors du consistoire du 22 février 2014.

Auprès du Saint-Siège, le cardinal Fernando Sebastián Aguilar a fait partie de la commission préparatoire du Synode des évêques sur l’Europe (1991) ; il participe en 1993 au Synode sur la vie consacrée, dont il a contribué à rédiger le message final ; il était également membre de la Congrégation pour les Instituts de vie consacrée et les sociétés de vie apostolique ; et il a été invité par le pape François au Synode sur la famille (2014).

Après sa mort, d’après le site proche du Saint-Siège Il Sismografo, le Collège cardinalice compte 223 membres, parmi lesquels 124 électeurs et 99 non-électeurs de plus de 80 ans.

About Anne Kurian

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel