Faire un don

« Attentif, infatigable et courageux »

Les attributs du chrétien, par le pape François

« Attentif, infatigable et courageux » : ce sont les attributs du chrétien dans sa « marche vers Dieu », donnés par le pape François ce 6 janvier 2015.

Après la messe de l’Épiphanie ce mardi matin, en la basilique vaticane, le pape a présidé l’angélus place Saint-Pierre, en présence de plus de 50.000 visiteurs. Bien que certaines Églises locales – comme en France – reportent la fête au dimanche le plus proche (le 4 janvier cette année), l’Épiphanie est maintenue au 6 janvier au Vatican et en Italie.

Pour le pape, « l’expérience des Mages évoque le chemin de tout homme vers le Christ » : « chercher Dieu veut dire marcher, attentif, infatigable et courageux, en fixant le ciel et en apercevant dans le signe visible de l’étoile le Dieu invisible qui parle au cœur », a-t-il expliqué.

Les Mages « sont attentifs aux signes qui indiquent la présence [de Dieu] ; ils ne se lassent pas d’affronter les difficultés de la recherche ; ils ont le courage de tirer les conséquences de vie qui découlent de la rencontre avec le Seigneur ».

Ces trois attitudes sont caractéristiques de la vie chrétienne : « Marcher attentif, infatigable et courageux… la vie consiste à marcher, marcher toujours, en cherchant Dieu. Marcher attentifs, infatigables et courageux. »

Mais cette marche se fait « avec la lumière », avec « l’étoile qui est en mesure de conduire tout homme » : « l’Évangile, la Parole de Dieu… lumière qui oriente le chemin, nourrit la foi et la régénère », a expliqué le pape en exhortant à « la lire et la méditer chaque jour », en la gardant « à portée de main, en poche, dans son sac ».

L’Epiphanie est aussi une fête de l’espérance, car elle est la « « manifestation » du Seigneur à tous les peuples » : Dieu « ne réserve pas son amour à quelques privilégiés, mais Il l’offre à tous. De même qu’il est le Créateur et le Père de tous, il veut être le Sauveur de tous. »

« Même ceux qui semblent éloignés du Seigneur sont suivis – ou mieux, « poursuivis » – de son amour passionné, de son amour fidèle et humble », a insisté le pape.

About Anne Kurian

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel