Faire un don
Conférence de presse, capture TV2000

Conférence de presse, capture TV2000

Le pape François fête ses 25 ans d’épiscopat le 27 juin

L’Argentine prie spécialement pour lui ce jour-là

Le pape François fêtera ses 25 ans d’ordination épiscopale le mardi 27 juin 2017: la Conférence épiscopale d’Argentine a suggéré à tous les diocèses du pays de prier spécialement pour le pape François ce jour-là, en plus de leurs propres initiatives.

« Ce jour-là, dans toutes les paroisses et les chapelles du pays, on célèbre la Messe pour le Pape prévue par le Missel (romain), de façon à ce que toute l’Eglise, en Argentine, embrasse le pape François de sa prière affectueuse, son adhésion à son magistère, et l’accompagne dans son ministère apostolique dans l’Eglise et dans le monde », dit un communiqué.

Le père jésuite Jorge Mario Bergoglio a été nommé évêque par saint Jean-Paul II, sous le signe de Notre Dame de Fatima, le 13 mai 1992, et il a été ordonné évêque à 55 ans, le 27 juin 1992, par le cardinal Antonio Quarracino, archevêque de Buenos Aires : nommé coadjuteur en 1997, il lui succèdera en 1998.

Deux autres évêques entouraient le cardinal Quarracino: Mgr Ubaldo Calabresi, nonce en Argentine, et Mgr Emilio Ogñénovich, évêque de Mercedes-Luján,  où se trouve le sanctuaire de la Vierge de Lujan.

Le 13 mai dernier, à l’occasion de son pèlerinage pour le Centenaire des apparitions de la Vierge Marie à la Cova da Iria, dans l’avion qui le ramenait de Fatima à Rome, le pape François a répondu à une question de la presse sur cette date du 13 mai en disant : « Hier, pendant que je priais devant la Vierge Marie, je me suis aperçu qu’un 13 mai j’avais reçu l’appel téléphonique du nonce, il y a 25 ans. Oui. Je ne sais pas… j’ai dit : « Mais, regarde ! »… Et j’ai un peu parlé de cela avec la Vierge, je lui ai demandé pardon pour toutes mes erreurs, et aussi un peu du mauvais goût dans le choix des gens… [il rit]. Mais hier je m’en suis aperçu. »

C’est alors que le futur pape a choisi comme devise épiscopale « miserando et eligendo », plaçant son ministère d’emblée sous le signe de la miséricorde divine.

La miséricorde et Fatima: deux signes qui marquent aussi son pontificat.

About Anita Bourdin

Journaliste accréditée près le Saint-Siège depuis 1995. Rédactrice en chef du service en français de ZENIT qu'elle a créé en janvier 1999.

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel