Faire un don
Messe pour les migrants © Vatican Media

Messe pour les migrants © Vatican Media

Anniversaire de la visite à Lampedusa: « Ils crient vers le Seigneur »

Tweets du pape François

Ils « crient vers le Seigneur, demandant d’être libérés des maux qui les affligent »: à l’occasion du 6e anniversaire de sa visite à Lampedusa (Italie), le pape François a publié deux messages sur twitter, synthétisant ainsi son message lors de la messe qu’il a présidée auparavant en la basilique vaticane, à l’autel de la Chaire de Saint Pierre, ce lundi 8 juillet 2019.

« En ce sixième anniversaire de ma visite à Lampedusa, ma pensée va vers les “derniers” qui, chaque jour, crient vers le Seigneur, demandant d’être libérés des maux qui les affligent. https://t.co/oIiayCRjtm », écrit le pape François sur son compte @Pontifex_fr.

Le pape a ajouté un autre tweet à propos de la campagne intitulée « Ce ne sont pas seulement des migrants », promue par le Dicastère pour le service du développement humain intégral: « “Ce ne sont pas seulement des migrants ! ”, au sens où les migrants sont avant tout des personnes humaines, et au sens où ils sont aujourd’hui le symbole de tous les exclus de la société globalisée. https://t.co/oIiayCzI4M« .

Le pape s’est rendu sur l’île italienne de Lampedusa le 8 juillet 2013, pour dénoncer la « culture de l’indifférence » face aux dizaines de milliers de personnes qui ont fait naufrage en tentant de passer en Europe: il a prié en mer et lancé des couronnes de fleurs dans ce « cimetière » qu’est devenue la Méditerranée: « J’ai senti que je devais venir ici dès que j’ai su tous ces drames, ces morts en mer », a dit notamment le pape. Il a achevé son homélie par cette question: « Seigneur, que nous entendions aujourd’hui aussi tes questions : « Adam où es-tu ? », « Où est le sang de ton frère ? ». »

Lampedusa, d’une superficie de 20,2 km2 est peuplée d’environ 6 300 habitants. Elle est située à 128 km à l’est/nord-est du ras Kaboudia (Tunisie), entre Malte et la Tunisie. Cette proximité de l’Afrique explique qu’elle soit le lieu de débarquement de dizaines de milliers de naufragés sauvés en mer.

L’Osservatore Romano en italien du 8 juillet titre à la Une: « Les migrants sont aujourd’hui le symbole de tous les exclus de la société ». Et il publie la photo d’une femme en larmes qui se confie au pape à l’occasion de la célébration de ce matin.

Un autre article à la Une est consacré à l’appel que l’Italie lance à l’Union européenne.

About Anita Bourdin

Journaliste accréditée au Vatican depuis 1995. A lancé Zenit en français en janvier 1999. Correspondante à Rome de Radio Espérance. Formation: journalisme (IJRS, Bruxelles), théologie biblique (PUG, Rome), lettres classiques (Paris IV, Sorbonne).

Share this Entry

FAIRE UN DON

Si cet article vous a plu, vous pouvez soutenir ZENIT grâce à un don ponctuel